Accueil / Actus / Pro / DP World Tour / DS Automobiles Italian Open (DPWT) : Perez, à un putt près...

DS Automobiles Italian Open (DPWT) : Perez, à un putt près...

Auteur d'un excellent dernier tour en 66 (-5) Victor Perez est passé tout près de partir en play-off ce dimanche en Italie : le n° 1 français a dû se contenter de la 3e place, juste derrière Robert MacIntyre qui a dominé Matt Fitzpatrick en mort subite.

Victor Perez
Le Tarbais est passé tout près d'un play-off... Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
15-18
septembre
DS AUTOMOBILES ITALIAN OPEN
LIEU : Marco Simone Golf Club, Italie
CIRCUIT : DP World Tour

Il n'a manqué à Victor Perez qu'un putt, un malheureux putt, pour s'inviter en play-off de l'open d'Italie ce dimanche après-midi à Rome. Sur le tracé du Marco Simone Golf Club, le Français a pourtant tout fait bien aujourd'hui, signant une ronde de 66 (-5) pour terminer à -13 total. Auteur de six birdies contre un seul bogey, il a notamment réalisé une fin de partie remarquable, grappillant deux coups au 16 puis au 17 pour se donner une chance. Hélas, son putt pour birdie au 18 est passé à gauche du trou, et ce par final l'a donc condamné à la troisième marche du podium... Le bilan de la semaine reste néanmoins très positif pour le n° 1 tricolore, qui passe de 30e à 19e du DP World Tour Ranking en démontrant son aisance sur le tracé qui accueillera la prochaine édition de la Ryder Cup en septembre 2023. Une performance de bon augure également à quatre jours du coup d'envoi du Cazoo Open de France, dont il sera l'une des têtes d'affiche !

À Rome, la victoire est revenue à l'Écossais Robert MacIntyre, qui a battu d'un birdie au premier trou de mort subite l'Anglais Matt Fitzpatrick après que les deux hommes ont fini à égalité à -14 avec des cartes finales respectives de 64 (-7) et 67 (-4). De son côté Rory McIlroy, tête de série de ce DS Automobiles Italian Open, a pris seul la 4e place à -12 avec un ultime 68 (-3).

Du côté des Français, Antoine Rozner (70) a pris la 16e place à -5, tandis que les cinq autres Bleus encore en lice ont fini au-delà de la 40e place.


Par Alexandre MAZAS
18 septembre 2022