Accueil / Actus / Pro / DP World Tour / Open britannique : Rozner reprend des couleurs

Open britannique : Rozner reprend des couleurs

Passé tout juste dans les clous du cut, le Parisien a livré une belle troisième journée en 67 (-3), pour gagner 32 places et remonter au 33e rang. Avec une carte de 71 (+1), Benjamin Hébert est en lisière du top 50.

Antoine Rozner a livré sa meilleure journée de la semaine jusqu'à maintenant. Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
15-18
juillet
OPEN BRITANNIQUE
LIEU : Royal St George’s Golf Club, Angleterre
CIRCUIT : DP World Tour

Le résumé

La dernière journée de l’édition 2021 de l’Open britannique n’a pas démarré, mais elle est déjà excitante. Aucun joueur n’a fait de différence substantielle au cours du troisième acte de ce samedi, même si la tête appartient toujours à Louis Oosthuizen.

Le Sud-Africain, à -2 pour la journée après l’aller, a connu un passage un peu plus délicat, avec des bogeys au 11 et au 13, lui qui n’en avait commis qu’un seul lors des deux premiers tours. Il a néanmoins réussi à remettre la marche avant, en sauvant un très bon par au 15 puis en rentrant un birdie dans la foulée au 16, pour conclure la journée en 69 (-1), et -12 total.

Dimanche, il partagera de nouveau la dernière partie avec l’Américain Collin Morikawa, parti timidement avec des bogeys au 2 et au 5, mais qui a ensuite relevé la tête avec quatre birdies. À -11, il ne compte qu’un coup de retard sur le leader. Jordan Spieth aurait pu se mêler à la fête, mais deux bogeys pour terminer, dont celui du 18 sur un malheureux (et assez inhabituel chez lui) trois-putts, l’ont ramené à -9. Le Texan arrivera malgré tout revanchard sur le départ du 1 dimanche, ne comptant que trois coups de retard sur la tête.

Le joueur : Antoine Rozner

Le joueur francilien s’était bien accroché lors des deux premiers tours, en parvenant notamment à franchir le cut. Ce samedi, Antoine Rozner a enfin réussi à développer son jeu sur le tracé du Royal St George’s, et le score s’en est tout de suite ressenti : cinq birdies et deux bogeys, pour une carte de 67 (-3), et un score total sous le par, à -2.

Le n°2 français gagne ainsi la bagatelle de 32 places, pour remonter au 33e rang. Il peut regarder vers le haut en cas de belle dernière journée, n’étant désormais séparé du top 10 provisoire que par quatre coups.

Le chiffre

71Soit +1, la carte signée ce samedi par Benjamin Hébert. Le Briviste, qui avait débuté la journée dans le par total, occupe la même position au classement que la veille : 53e.

Le coup du jour

Un eagle au 10 pour l’Anglais Danny Willett, grâce à ce coup de fer rentré. Histoire que vous sachiez que cela arrive également aux meilleurs : quatre trous plus tard, alors que tout allait bien pour lui, il a vu sa mise en jeu filer hors limites.

Le post social

Dimanche après-midi sur le départ du 1, ce sera « comme on se retrouve » entre Louis Oosthuizen et Collin Morikawa.


Par William LECOQ
17 juillet 2021