Accueil / Actus / Pro / European Tour / ASI Scottish Open (ET) : Wattel au top !

ASI Scottish Open (ET) : Wattel au top !

En difficulté depuis le début de la saison, Romain Wattel a créé la sensation ce jeudi en Écosse en rendant une brillante carte de 63 (-8). Il partage la tête de cette épreuve labellisée Rolex Series avec trois autres joueurs.

11-14
juillet
ABERDEEN STANDARD INVESTMENTS SCOTTISH OPEN
LIEU : The Renaissance Club, Ecosse
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Disputé dans des conditions météo idylliques pour l'Écosse, même à cette période de l'année, le premier tour de l'Aberdeen Standard Investments Scottish Open a vu pas moins de 118 joueurs battre le tracé du Renaissance Golf Club, que le tournoi visite pour la première fois de son histoire. Dans la matinée, c'est l'Anglais Andy Sullivan qui le premier a placé la barre à -7, rendant une superbe carte de 64. Rejoint au fil de la journée par d'autres golfeurs, il a été dépassé dans l'après-midi par Romain Wattel, auteur d'un flamboyant 63 (-8) ! « Ça fait vraiment plaisir », a commenté le Français, auteur de neuf birdies contre un unique bogey. « Je suis ravi de la façon dont j'ai joué. Ma première moitié de saison n'a pas été bonne, j'ai changé d'entraîneur l'an dernier et ça me prend plus de temps que prévu de façonner un nouveau swing. »

Avec seulement deux cuts franchis en quinze apparitions sur la Race to Dubai, le protégé du coach britannique Pete Cowen n'a clairement pas fait d'étincelles en 2019, son meilleur résultat étant la 16e place obtenue à Dubai fin janvier. Mais ce jeudi du côté d'Aberdeen, dans l'un des huit Rolex Series de la saison, le voilà co-leader aux côtés de Matt Kuchar, l'Américain aux neuf titres sur le PGA Tour, et des Italiens Guido Migliozzi et Edoardo Molinari. De quoi rêver à une performance qui lui permettrait de se qualifier pour le British Open, la semaine prochaine en Irlande du Nord.

Le coup du jour

Le trou-en-un réalisé par Trevor Immelman au 15, le deuxième du jour après celui réussi par le Finlandais Kalle Samooka sur le même trou quelques heures plus tôt. En toute élégance, le Sud-Africain, lauréat du Masters en 2008, a offert un coup à boire aux collègues qui lui ont succédé au recording !

Les autres Français

Derrière Wattel, et parmi la pléthore de joueurs qui ont fini ce premier tour sous le par, six autres Bleus ont dompté le tracé ce jeudi. Mention très bien à Romain Langasque, qui d'un immaculé 65 (-6) se positionne au 12e rang, à hauteur notamment d'Henrik Stenson et Ian Poulter. Avec des cartes de 67 (-4), Benjamin Hébert et Victor Dubuisson ont eux aussi bien lancé leur tournoi, et se partagent la 29e place.

Victor Perez et Michaël Lorenzo Vera sont 54es avec des scores de 68 (-3), Raphaël Jacquelin est 75e avec son 69 (-2), tandis qu'Alexander Levy (71), Matthieu Pavon et Clément Sordet (73) devront batailler pour franchir le cut demain.


Par Alexandre MAZAS
11 juillet 2019