Accueil / Actus / Pro / European Tour / AfrAsia Bank Mauritius Open (ET/AT) : Pavon était tout près

AfrAsia Bank Mauritius Open (ET/AT) : Pavon était tout près

Malgré un début de partie très offensif, Matthieu Pavon n'est pas parvenu à priver l'Américain Kurt Kitayama d'un succès ce dimanche à l'île Maurice. Deuxième, il signe néanmoins son meilleur résultat en carrière sur le Tour.

29 nov. -
2 déc.
AFRASIA BANK MAURITIUS OPEN AT ANAHITA
LIEU : Four Seasons Golf Club Mauritius at Anahita, Maurice (pays)
CIRCUIT : European Tour

Parti avec trois coups de retard sur les leaders ce dimanche matin, Matthieu Pavon a fait tout ce qu'il fallait - ou presque - pour se donner une chance de repartir de l'île Maurice avec le trophée. Auteur d'un départ tonitruant - birdies au 2, 3, 4, 6 et 7 - l'élève de Benoît Ducoulombier a bouclé son dernier tour en 67 (-5), alternant sur les deux derniers tiers du parcours deux nouveaux birdies, contre deux bogeys. À -18 total, il termine néanmoins à deux longueurs de l'Américain Kurt Kitayama, qui n'a pas flanché en postant un très solide 68 (-4). « J'ai essayé de démarrer fort, d'être assez agressif pour faire beaucoup de birdies et mettre la pression sur la partie derrière moi », analyse le Bordelais. « J'ai bien démarré, mais j'ai été un peu stoppé dans mon élan par un trois putts au trou n° 8. Au retour je me suis trouvé un peu plus loin des drapeaux, c'était plus compliqué. J'ai juste un petit goût amer d'avoir fini par un par au 18 (un par 5, ndlr), mais sinon je suis très content de ma semaine. »

Deuxième à égalité avec l'Indien S. Chikka Rangappa, Pavon signe néanmoins son meilleur résultat en carrière sur le Tour européen, un rang de mieux que sa troisième place au Scottish Open en 2016. Le voilà désormais sixième de la Race to Dubai, et en pleine confiance avant de poursuivre son périple de fin d'année jusqu'à la pointe sud du continent africain, pour le South African Open la semaine prochaine, puis l'Alfred Dunhill Championship du 13 au 16 décembre.

Antoine Rozner : premier tournoi, premier top 10 !

L'autre belle satisfaction du jour côté tricolore est à mettre au crédit d'Antoine Rozner, qui s'est offert une magnifique septième place. Le Racingman, qui disputait le tout premier tournoi de sa carrière sur l'European Tour, a conclu en beauté en postant six birdies sans commettre la moindre erreur. Avec son 66 (-6) final, il termine à -14 total, faisant honneur à l'invitation reçue pour cet AfrAsia Bank Mauritius Open.

Juste en-dehors du top 10, à la 11e place à -13, Clément Sordet signe lui aussi un bon résultat grâce à une dernière carte de 68 (-3). Derrière, Victor Perez (72) prend la 14e place à -12, Raphaël Jacquelin (70) finit 17e à -10, Romain Langasque (73) 23e à -8, Grégory Havret (70) 39e à -5, Lionel Weber (73) 47e à -3, et enfin Julien Brun (72) se classe 62e à +2.


Par Alexandre MAZAS
2 décembre 2018