Accueil / Actus / Pro / European Tour / Australian PGA Championship (ET) : Ça passe pour Perrier et Wattel

Australian PGA Championship (ET) : Ça passe pour Perrier et Wattel

Damien Perrier (26e) et Romain Wattel (34e) sont les deux Français dans le cut ce vendredi à l'issue du deuxième tour de l'Australian PGA Championship. Respectivement à -2 et -1 total, ils sont à distance du Chinois Yuan (-9).

Damien Perrier
Deux Français sur quatre passent le cut en Australie. Frédéric Stevens / ffgolf
19-22
décembre
AUSTRALIAN PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : RACV Royal Pines Golf Resort, Australie
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Dominé hier par l'armada des antipodes - 14 Australiens et Néo-Zélandais trustaient le sommet du leaderboard - le championnat de la PGA australienne est à présent dominé par un... Chinois. Yechun Carl Yuan, 22 ans et au départ d'un tournoi de l'European Tour pour la huitième fois de sa carrière seulement, s'est hissé en tête à la faveur d'une superbe carte de 65 (-7) comprenant notamment quelques ficelles (voir vidéo ci-dessous) sur les exigeants greens du RACV Royal Pines Resort. À -9 total le jeune homme, qui reste sur une belle 17e place au WGC-HSBC Champions à Shanghai le mois dernier, devance d'une longueur le local Anthony Quayle (66). Juste derrière, troisièmes à -7, on retrouve deux autres Australiens : le 18e mondial Adam Scott (67) et le vétéran du Tour européen Wade Ormsby (69).

Les Français

Ils étaient quatre au départ, ils ne sont plus que deux à mi-tournoi. Bien lancé jeudi avec une carte de 70 (-2), Damien Perrier est toujours le premier Bleu après un deuxième tour bouclé en 72 (par). Le Breton, qui a alterné trois birdies et trois bogeys, a reculé en 26e position, toujours à -2, mais n'a que deux coups de retard sur le top 10 provisoire. Juste derrière lui, Romain Wattel est 34e à -1 grâce à un beau 70 (-2) qu'il est allé chercher en signant cinq birdies sur ses huit derniers trous !

En revanche l'aventure australienne s'arrête prématurément, malgré une carte de 71 (-1), pour Gary Stal qui échoue en 85e position à +3, à deux coups du cut. Même sanction pour Clément Sordet, qui termine 116e à +6 après sonn 76 (+4) du jour.


Par Alexandre MAZAS
20 décembre 2019