Accueil / Actus / Pro / European Tour / Australian PGA Championship (ET) : Perrier bien parti

Australian PGA Championship (ET) : Perrier bien parti

Solide premier tour de Damien Perrier ce jeudi en Australie, où il dispute le championnat de la PGA locale : auteur d'une carte de 70 (-2) le Rennais figure à la 15e place, à trois coups des hommes de tête.

Damien Perrier
Le Rennais effectue sa première apparition sur la Race to Dubai 2020. Alexis Orloff / ffgolf
19-22
décembre
AUSTRALIAN PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : RACV Royal Pines Golf Resort, Australie
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Au cœur de l'attention du monde golfique la semaine passée, à l'occasion de la Presidents Cup remportée avec panache par l'équipe américaine de Tiger Woods face aux Internationaux d'Ernie Els, l'Australie est cette semaine encore le centre de la planète golf. Ou du moins, celui du Tour européen qui pour la cinquième année consécutive y fait étape pour l'Australian PGA Championship, une épreuve fondée en 1905. Et si 23 des 24 stars du match USA vs. Reste du monde sont en vacances, Adam Scott est présent au RACV Royal Pines Resort (Queensland), tête d'affiche du tournoi en tant que 18e joueur mondial. Vainqueur en 2013, l'Australien est d'ailleurs bien parti puisqu'il pointe au 15e rang à -2, à hauteur entre autres du vainqueur du British Open 2009, l'Américain Stewart Cink.

Trois coups devant à -5, les Australiens Lucas Herbert et Brett Rankin se partagent les commandes à l'issue d'un premier tour bouclé en 67. Les deux Aussies emmènent dans leur sillage un impressionnant peloton de 12 autres golfeurs australiens ou néo-zélandais à -4 et -3 !

Les Français

Malgré l'approche des fêtes de fin d'année et le très long voyage pour rejoindre la ville de Gold Coast, quatre Tricolores sont en lice dans ce qui constitue le dernier tournoi de l'année 2019 sur le Tour européen. Premier de cordée, Damien Perrier pointe comme Scott et Cink au 15e rang grâce à un solide 70 (-2). Le joueur entraîné par Cyril Miranda a réalisé cinq birdies, contre un bogey et un double.

Plus loin au leaderboard, Romain Wattel occupe la 68e place en 73 (+1), Clément Sordet est 89e avec son 74 (+2), et enfin Gary Stal est 122e avec une carte de 76 (+4).


Par Alexandre MAZAS
19 décembre 2019