Accueil / Actus / Pro / European Tour / BMW PGA Championship (ET) : Horschel sacré, les Bleus distancés

BMW PGA Championship (ET) : Horschel sacré, les Bleus distancés

Auteur d'un dernier tour parfait en 65 (-7), l'Américain Billy Horschel s'est adjugé ce dimanche le BMW PGA Championship, où les Français ont terminé au-delà du top 30. Victor Perez n'est pas qualifié pour la Ryder Cup.

Alexander Levy
Le Varois termine à 12 coups du vainqueur. Valerio Pennicino / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
09-12
septembre
BMW PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : Wentworth Golf Club (West), Angleterre
CIRCUIT : European Tour

Jusqu'à aujourd'hui unique Américain à figurer au palmarès du BMW PGA Championship, Arnold Palmer a désormais de la compagnie sur le trophée du « flagship event » du Tour européen. Membre affilié du circuit, son compatriote Billy Horschel est venu tenter sa chance à Wentworth cette semaine, et va quitter l'Angleterre avec un succès de prestige, une 2e place provisoire à la Race to Dubai et un chèque de 1 330 000 dollars !

Lauréat du WGC-Dell Technologies Match Play au mois de mars, le Floridien a une fois de plus démontré sa solidité pour conclure, rendant ce dimanche une carte de 65 (-7) sans tache et agrémentée d'un birdie au 18 pour finir à -19 et coiffer au poteau le Thaïlandais Kiradech Aphibarnrat (64), le Gallois Jamie Donaldson (66) et l'Anglais Laurie Canter (67). Et dire que Steve Stricker, capitaine de l'équipe américaine pour la prochaine Ryder Cup, ne l'a même pas retenu parmi ses six wild-cards...

Wiesberger en Ryder Cup

Outre la victoire dans ce tournoi labellisé Rolex Series, la qualification à la Ryder Cup côté européen était l'autre grand enjeu de la semaine. Selon les prédictions réalisées par le twittos Nosferatu (voir ci-dessous), les quatre places automatiques restantes reviendraient à Tyrrell Hatton, Bernd Wiesberger, Matthew Fitzpatrick et Lee Westwood, les cinq premières ayant été déjà préemptées par Jon Rahm, Tommy Fleetwood, Rory McIlroy, Viktor Hovland et Paul Casey avant le début du tournoi.

Pas de surprise donc à l'exception de la qualification de l'Autrichien Wiesberger, qui a délogé Shane Lowry de ces spots mathématiques en terminant 20e du tournoi. L'Irlandais a cependant été récompensé en étant choisi par son compatriote et capitaine Pádraig Harrington, en même temps que les légendes Sergio García et Ian Poulter. Dommage enfin pour Victor Perez, qui échoue à quelques places et paie les mauvais résultats enregistrés depuis le Masters...

Les Bleus finissent loin

Perez, justement, a joué son dernier tour 72 (par) et pris une lointaine 49e place à -5. Le premier Français est donc Alexander Levy, qui a quant à lui posté un très gros 66 (-6) et se classe 35e à -7. Enfin Robin Roussel (69) finit 63e à -2, et Antoine Rozner (70) et Joël Stalter (72) 67es à -1.


Par Alexandre MAZAS
12 septembre 2021