Accueil / Actus / Pro / European Tour / BMW PGA Championship (ET) : Perez, le sprint final vers Whistling Straits

BMW PGA Championship (ET) : Perez, le sprint final vers Whistling Straits

Deuxième à Wentworth l'an passé, Victor Perez devra faire aussi bien cette semaine pour espérer se qualifier pour la Ryder Cup, qui aura lieu dans trois semaines à Whistling Straits (Wisconsin).

Victor Perez
Le Tarbais avait pris la 2e place à Wentworth l'an dernier. Warren Little / GETTY IMAGES EUROPE - AFP.jpg
09-12
septembre
BMW PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : Wentworth Golf Club (West), Angleterre
CIRCUIT : European Tour

Il y a onze mois, lors de la dernière édition du BMW PGA Championship repoussée à octobre en raison de la pandémie, Victor Perez n'était pas passé loin d'offrir au golf français son premier titre dans l'épreuve phare du Tour européen. Auteur de quatre solides cartes sous le par, le Tarbais avait disputé jusqu'au bout la victoire à Tyrrell Hatton, et n'avait dû se contenter de la place de dauphin qu'au terme d'une lutte de haut vol remportée par l'Anglais. Deuxième, il avait ainsi égalé son meilleur résultat dans un Rolex Series, et marqué de précieux points au classement qualificatif pour la Ryder Cup, dont il occupait alors - et largement - l'une des neuf places mathématiques.

Mais onze mois plus tard, le numéro 1 français se présente à Wentworth dans une toute autre situation. Après un début de saison réussi (4e en Arabie saoudite, 9e au Players Championship sur le PGA Tour et demi-finaliste au WGC-Dell Technologies Match Play), l'élève de Mike Magher a connu un sérieux trou d'air depuis le mois d'avril en termes de résultats. Quatre cuts manqués en autant de Majeurs et des performances anecdotiques dans les tournois disputés depuis l'ont non seulement éjecté du top 50 mondial, mais aussi - et surtout - des spots automatiques pour le clash USA-Europe prévu dans moins de trois semaines à Whistling Straits, dans le Wisconsin. Et ça tombe mal, car le capitaine européen Pádraig Harrington finalisera son équipe dimanche soir, retenant les neuf joueurs qualifiés et annonçant ses trois wild-cards.

Le grand raout de l'European Tour dans la banlieue chic de Londres constitue donc l'ultime chance de revenir dans le top 4 de la liste des points européens, ou dans le top 5 de la liste des points mondiaux, deux classements dont il est présentement 8e et 12e. Selon les prédictions réalisées par le twittos Nosferatu, spécialiste des calculs alambiqués (voir les publications ci-dessous), Victor Perez a encore une chance d'y revenir, à condition de terminer au minimum troisième - et sans tenir compte des performances de ses rivaux dans la course à la Team Europe. Et dans un tournoi auquel participent la quasi-totalité des joueurs en ballotage, de Tyrrell Hatton à Matt Fitzpatrick en passant par Lee Westwood, Justin Rose, Shane Lowry, Ian Poulter, Henrik Stenson, Bernd Wiesberger, Guido Migliozzi ou encore Robert MacIntyre, la tâche s'annonce compliquée. Mais pas impossible, Perez ayant déjà prouvé qu'il était à l'aise dans ce genre de grand rendez-vous, et ayant montré quelques signes encourageants ces dernières semaines en Angleterre (13e) et en Italie (18e)...


Par Alexandre MAZAS
8 septembre 2021