Accueil / Actus / Pro / European Tour / BMW PGA Chp (ET) : Langasque et Guerrier, solides !

BMW PGA Chp (ET) : Langasque et Guerrier, solides !

Romain Langasque et Julien Guerrier, qui effectue son retour à la compétition après dix mois d’absence, s’offrent le meilleur départ côté tricolore. Le duo, quatorzième à -3 (69), est à quatre longueurs d’un immense Matt Wallace, leader sans bogey.

Un joli retour aux affaires pour Julien Guerrier David Cannon / Getty Images Europe - AFP
19-22
septembre
BMW PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : Wentworth Golf Club, Angleterre
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Seul troisième le week-end passé à Amsterdam au KLM Open, Matt Wallace enchaîne d’entrée à Wentworth. L’Anglais, 26e mondial, 4e de la Race, est ainsi tout simplement en tête du BMW PGA Championship avec un score de 65 (-7). Fort notamment d’un aller bouclé en 30 (-5) grâce à un eagle et trois birdies réussis entre les trous 1 et 6, Wallace devance d’un point le Suédois Henrik Stenson et l’Espagnol Jon Rahm, déjà en embuscade. Dans une journée ensoleillée et sans le moindre souffle de vent, les « cadors » en lice cette semaine dans la grande banlieue ouest de Londres ont globalement répondu présents. Ainsi, Justin Rose pointe à la quatrième place à -5 juste devant son compatriote Paul Casey (-4), récent vainqueur du Porsche European Open du côté d’Hambourg (Allemagne). Tenant du titre, l’Italien Francesco Molinari débute par un solide 69 (-3) et accroche un top 15 (14e). L’Américain Tony Finau est juste derrière à -2 (27e). Seul le Nord-Irlandais Rory McIlroy s’est pris les pieds dans le tapis, postant un très lourd 76 (+4). L’actuel n°2 mondial est 114e au leaderboard. A cinq coups d’un cut virtuel fixé pour l’instant à -1.

Le fait du jour

Faut-il y voir un signe ? Une chose est sûre, alors que les qualifications pour la prochaine Ryder Cup démarrent ce jeudi à Wentworth, Padraig Harrington, le capitaine de l’équipe européenne qui défiera les Etats-Unis du 25 au 27 septembre 2020 à Whistling Straits (Wisconsin), a décidé de partager ses deux premiers tours avec Mike Lorenzo-Vera et le Norvégien Viktor Hovland. Quant au Suédois Robert Karlsson, le premier adjoint de l’Irlandais désigné ce mercredi au siège de l’European Tour, il joue les 36 premiers trous avec Benjamin Hébert, accompagné par l’Italien Guido Migliozzi

Le chiffre du jour

18Comme le nombre de tours consécutifs joués dans les 60 par Viktor Hovland, tous tours confondus (PGA Tour et European Tour). Le Norvégien, pour son premier tournoi sur le Tour européen en tant que professionnel, a rendu une carte de 69 (-3)

Les Français

Avant d’aligner deux derniers bogeys aux trous 15 et 16, Romain Langasque occupait la troisième place du tournoi à la mi-journée avec un score de -5 (eagle au 4, birdies aux 10, 11 et 14). Malgré cette fin de partie délicate, l’Azuréen prend par le bon bout ce quatrième Rolex Series de la saison puisqu’il apparaît à la quatorzième place en compagnie de Julien Guerrier. Le Rochelais, qui n’avait plus joué le moindre tournoi depuis la mi-novembre 2018 en raison d’une blessure à un pouce, effectue un « retour » fracassant avec quatre birdies contre un seul bogey (sur le 1). Longtemps aux avant-postes (-3 après six trous) avant un premier bogey au 9, Mike Lorenzo-Vera est pour sa part à -2 (70), à la 27e place, un point devant Romain Wattel (42e). Benjamin Hébert et Raphaël Jacquelin limitent la casse dans le par (72). En revanche, Alexander Levy et Matthieu Pavon sont distancés, au-delà de la 100e place (105e à +3 pour le Varois, 127e à +7 pour le Bordelais).   


Par Lionel VELLA
19 septembre 2019