Accueil / Actus / Pro / European Tour / Betfred British Masters (ET) : Pavon et Sordet aux avant-postes

Betfred British Masters (ET) : Pavon et Sordet aux avant-postes

Excellent départ ce mercredi en Angleterre pour Matthieu Pavon et Clément Sordet, qui ont l'un et l'autre joué 68 (-4) lors du premier tour du British Masters, et se partagent la troisième place à deux longueurs de Matthias Schwab.

12-15
mai
BETFRED BRITISH MASTERS HOSTED BY DANNY WILLETT
LIEU : The Belfry, Angleterre
CIRCUIT : European Tour

Après une escapade de trois semaines dans l'archipel des Canaries, le Tour européen est de retour sur le continent cette semaine à l'occasion du British Masters. Comme les éditions précédentes, celle-ci est parrainée par un grand joueur anglais - le vainqueur du Masters 2016 Danny Willett - et se déroule sur un parcours iconique d'Angleterre, le Belfry. Disputé dans les conditions météo printanières typiques du pays, le premier tour s'est avéré assez sélectif : même si une cinquantaine de golfeurs ont battu le tracé hôte de quatre Ryder Cup, le meilleur score du jour n'est « qu'un » 66 (-6), celui rendu par l'Autrichien Matthias Schwab. Un coup derrière en 67 (-5), l'Écossais Connor Syme occupe seul la deuxième place, tandis que l'hôte de la semaine a démarré en 69 (-3) et pointe au 12e rang.

Côté français ils sont deux à avoir brillé ce mercredi dans les Midlands : Matthieu Pavon et Clément Sordet. Le Bordelais, dans la matinée, et le Lyonnais, dans l'après-midi, ont l'un et l'autre rendu une carte de 68 (-4) et partagent la troisième place avec sept autres joueurs. « J'ai très bien joué : j'ai pris beaucoup de fairways et beaucoup de greens, je n'ai dû en manquer que trois de chaque aujourd'hui. Et j'ai eu un super momentum sur mon retour, à partir du 1 : les putts sont tombés et j'ai pu garder cet élan pour avancer », a déclaré Pavon, auteur de cinq birdies consécutifs du 1 au 5. Bon départ également pour Joël Stalter, auteur d'un 69 (-3) qui le laisse douzième à trois coups de la tête.

Derrière, on retrouve 32es en 71 (-1) Michaël Lorenzo Vera, Alexander Levy et Jean-Baptiste Gonnet ; et 52es en 72 (par) Julien Guerrier et Robin Sciot-Siegrist. Provisoirement hors du cut situé dans le par, Robin Roussel (73) est 70e à +1, Raphaël Jacquelin et Romain Langasque (75) sont 115es à +3, Benjamin Hébert (76) est 125e à +4, et enfin Grégory Havret et Adrien Saddier (77) sont 140es à +5.


Par Alexandre MAZAS
12 mai 2021