Accueil / Actus / Pro / European Tour / British Masters (ET) : Perez arrache un top 15

British Masters (ET) : Perez arrache un top 15

Co-auteur de la meilleure carte du dernier tour ce dimanche à Southport, un 66 (-6) sans rature, Victor Perez a terminé à la quinzième place. Victor Dubuisson finit quant à lui 23e d'un tournoi remporté par la pépite suédoise Markus Kinhult, 22 ans.

Victor Perez
Premier top 15 sur le Tour pour Victor Perez depuis le Saudi International. Ross Kinnaird / Getty Images Europe - AFP
09-12
mai
BRITISH MASTERS HOSTED BY TOMMY FLEETWOOD
LIEU : Hillside Golf Club, Angleterre
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Dominé par Matt Wallace depuis vendredi, le Betfred British Masters a finalement échappé à l'Anglais, qui devra patienter pour remporter un quatrième titre sur l'European Tour. Au terme d'un dernier tour riche en suspense, jusque dans ses ultimes secondes, c'est le Suédois Markus Kinhult qui s'est imposé, corrigeant ses deux bogeys du 15 et du 16 par deux birdies cruciaux au 17 et au 18. Avec l'assurance d'un vieux briscard, le golfeur de 22 ans a devancé d'un petit coup ses poursuivants en atteignant la barre des -16.

Pourtant la pression était grande sur ses jeunes épaules, puisque quelques minutes auparavant Eddie Pepperell, l'Anglais vainqueur de ce tournoi l'an dernier, avait posté un immaculé 66 (-6) pour atteindre -15 et prendre la tête au club-house. Peu après, c'est l'Écossais Robert MacIntyre qui faisait le show, un finish eagle-birdie pour une carte de 68 (-4) lui permettant de rejoindre Pepperell. Enfin Wallace, moins en réussite, manquait une tentative de birdie au 18 et signait un 71 (-1) qui l'amenait lui aussi à -15. La scène était donc libre pour Kinhult, qui sans trembler rentrait un petit 2 m un poil vicieux au 18 pour s'imposer...

Le coup du jour

Le putt plein d'assurance de Marcus Kinhult au 18, pour finir birdie-birdie et s'offrir son premier trophée sur le Tour !

Le Français du jour

Cinq joueurs sont parvenus ce dimanche à rendre une carte de 66 (-6), terminant de belle manière leur semaine sur le difficile parcours du Hillside Golf Club. L'un de ces cinq hommes n'est autre que Victor Perez, qui s'est en outre offert le luxe de ne pas concéder le moindre bogey au cours de sa partie. Avec six birdies au compteur, le natif de Tarbes conclut donc son Betfred British Masters de fort belle manière, et s'offre une jolie remontée au classement. À -9 total, il grappille en effet trente-trois places pour arracher un top 15, son quatrième sur la Race to Dubai 2019. Après une modeste 61e place à Oman et deux cuts manqués au Qatar et au Maroc, le voilà 55e du ranking.

Les autres Bleus

Dimanche délicat pour Victor Dubuisson, qui comme la veille n'est pas parvenu à battre le tracé. Le Cannois n'a certes pas démérité, signant un honnête 72 (par) comprenant trois birdies et trois bogeys, mais a perdu des places dans l'affaire. Huitième au départ, il boucle la semaine en 23e position à -8. Un coup derrière à la 25e place, Grégory Bourdy termine quant à lui sur une bonne note, sa carte de 70 (-2) étant la quatrième consécutive dans ou sous le par. Une bonne nouvelle pour le Bordelais, qui a fait honneur à l'invitation reçue pour ce tournoi, lui qui a perdu ses droits de jeu sur le Tour européen en fin d'année dernière. Enfin Raphaël Jacquelin, auteur d'un 74 (+2), se classe 76e et bon dernier à +4.


Par Alexandre MAZAS
12 mai 2019