Accueil / Actus / Pro / European Tour / Commercial Bank Qatar Masters (ET) : Pavon bien parti

Commercial Bank Qatar Masters (ET) : Pavon bien parti

Auteur d'une solide carte de 68 (-3) ce jeudi à Education City, Matthieu Pavon pointe à la 21e place à l'issue du premier tour du Qatar Masters, qui marque le redémarrage du Tour européen après un mois de break.

Matthieu Pavon
Le Bordelais reste sur une 53e place en Arabie saoudite début février. Richard HEATHCOTE / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
11-14
mars
COMMERCIAL BANK QATAR MASTERS
LIEU : Education City Golf Club, Qatar
CIRCUIT : European Tour

Disputé traditionnellement depuis sa création en 1998 sur le parcours du Doha Golf Club dans la capitale de l'émirat, le Commercial Bank Qatar Masters pose cette semaine ses valises non loin de là, sur le tout récent parcours de l'Education City Golf Club. Sorti de terre fin 2018, ce tracé réalisé par le double vainqueur du Masters José María Olazábal, dont le trou n° 10 jouxte l'un des nouveaux stades qui accueilleront la Coupe du monde de football l'an prochain, a déjà été utilisé l'an dernier lors de la victoire d'un autre Espagnol, Jorge Campillo. Un an après y avoir joué le dernier tournoi pré-Covid-19 de l'European Tour, les joueurs du Vieux Continent y font donc leur retour, pour la 24e édition d'un tournoi mettant en jeu une dotation de 1,5 million d'euros.

Classé 21e l'an passé (-7 total), Matthieu Pavon occupe précisément cette position à l'issue du premier tour bouclé ce jeudi. Le Bordelais de 28 ans a rendu une solide carte de 68 (-3), corrigeant un bogey dès le 4 par quatre birdies aux trous n° 6, 12, 13 et 16. Il est l'un des cinq Français, sur treize au total, à avoir joué sous le par : les autres sont Antoine Rozner, 33e grâce à une carte de 69 (-2), et Grégory Havret, Raphaël Jacquelin et Romain Langasque, 57es en 70 (-1). Mais la performance du jour est à mettre à l'actif de l'Écossais David Law, auteur d'une partie sans faute récompensée par un 64 (-7) qui lui offre un coup d'avance sur quatre hommes.

Hors du cut provisoire (-1), Benjamin Hébert, Alexander Levy et Clément Sordet ont joué 71 (par) ; Robin Roussel et Joël Stalter 72 (+1) ; et enfin Adrien Saddier, Jean-Baptiste Gonnet et Robin Sciot-Siegrist 75 (+4).

story Pavon

Par Alexandre MAZAS
11 mars 2021