Accueil / Actus / Pro / European Tour / Commercial Bank Qatar Masters (ET) : Pavon se rapproche

Commercial Bank Qatar Masters (ET) : Pavon se rapproche

Dans des conditions difficiles ce vendredi, Matthieu Pavon est parvenu à ramener une bonne carte de 69 (-2) qui l'installe en septième position du Qatar Masters, à seulement trois coups de la tête.

Matthieu Pavon
Le Bordelais compte neuf tops 10 en carrière sur le Tour européen. Warren Little / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
11-14
mars
COMMERCIAL BANK QATAR MASTERS
LIEU : Education City Golf Club, Qatar
CIRCUIT : European Tour

Bénéficiant habituellement des conditions climatiques particulièrement favorables dans cette partie du monde, les joueurs en lice cette semaine au Commercial Bank Qatar Masters sont confrontés cette semaine à un vent persistant qui raréfie considérablement les très bons scores. L'Écossais David Law, leader au départ ce matin après son superbe 64 (-7) de la veille, en a fait l'expérience aujourd'hui : neuf coups de plus pour un 75 (+4) qui le relègue hors du top 20. Auteur d'un deuxième 67 (-4) consécutif, Jeff Winther se retrouve donc seul aux commandes de cette 24e édition du tournoi, un coup devant un groupe de cinq poursuivants.

Côté français Matthieu Pavon, déjà très bon jeudi (68, -3), a confirmé en postant un non moins solide 69 (-2) lors de ce deuxième tour. Auteur de deux bogeys au 1 et au 18, le Bordelais s'est consolé en arrachant entre-temps quatre birdies au parcours de l'Education City Golf Club, et a gagné quatorze places dans l'affaire. Le voilà désormais septième à -5, à trois coups du Danois et bien placé pour aller chercher un dixième top 10 en carrière sur l'European Tour - voire pourquoi pas une première victoire !

À l'issue de cette deuxième journée, quatorze joueurs n'ont pas eu le temps de signer leur carte, et reviendront tôt demain matin pour en terminer. C'est le cas de Clément Sordet, en ballottage pour passer le cut : à +2 journée et +2 total, le Lyonnais est provisoirement à un coup de la qualification, et aura un par 4 et un par 3 à négocier samedi matin pour s'offrir deux tours de plus. En l'attendant, cinq autres Français sont assurés de jouer ce week-end : Raphaël Jacquelin (69) est 23e à -3, Romain Langasque (70) est 33e à -2, Antoine Rozner (72) est 39e à -1, et enfin Benjamin Hébert (72) et Alexander Levy (72) sont 62es dans le par total.

En revanche, c'est d'ores et déjà terminé pour Grégory Havret (75) qui échoue à +3 total, pour Robin Roussel (74) à +5, pour Joël Stalter (75) à +6, pour Jean-Baptiste Gonnet (77) à +10, et pour Robin Sciot-Siegrist (78) et Adrien Saddier (78) à +11 l'un et l'autre.


Par Alexandre MAZAS
12 mars 2021