Accueil / Actus / Pro / European Tour / Finale des cartes européennes : Sordet tout près du sommet

Finale des cartes européennes : Sordet tout près du sommet

Auteur d'un exceptionnel 63 (-9), meilleur score du jour sur le Hills Course, Clément Sordet est remonté à la deuxième place de la finale des cartes européennes ce lundi lors du troisième tour. Romain Langasque et Mathieu Fenasse sont 19es.

Clément Sordet
Clément Sordet s'est offert huit birdies et un eagle ce lundi sur le Hills Course ! Luke Walker / Getty Images Europe - AFP
10-15
novembre
CARTES EUROPÉENNES - FINALE
LIEU : Lumine Golf Club, Espagne
CIRCUIT : European Tour

Le coup

Sur le trou n° 9 du Lakes Course, son dernier trou du jour, Ugo Coussaud expédie un coup de wedge à quelques centimètres du drapeau pour s'offrir un birdie donné, son septième de la journée ! Auteur d'une excellente carte de 66 (-5) l'Angoumoisin s'installe en 43e position à -7.

La stat' : 8

À un tour du cut, qui retiendra mardi soir les 70 premiers et ex æquo pour les deux derniers tours sur le Lakes Course mercredi et jeudi, huit Français pointent provisoirement du bon côté de la barrière, située pour l'instant à -5. Pour Julien Brun et Clément Berardo (-3), Robin Sciot-Siegrist (-2), Gary Stal, Jérôme Lando-Casanova et Damien Perrier (-1), Alexandre Daydou (par), Richard Jouven (+1), Adrien Saddier (+2) et Joël Stalter (+6), il faudra frapper un grand coup demain pour se qualifier.

Le joueur : Clément Sordet

Après un départ en douceur samedi et une carte de 70 (-2) sur le Hills Course, Clément Sordet ne cesse de s'améliorer. Auteur d'un fort joli 66 (-5) sur le Lakes Course hier, le joueur du Lyon-Salvagny Golf Club a encore monté son niveau de jeu d'un cran ce lundi. Pour son retour sur le Hills Course, il a tout simplement réalisé la meilleure carte de la semaine sur ce parcours, un exceptionnel 63 (-9) émaillé de huit birdies et un eagle, contre un seul petit bogey ! « C'était un super troisième tour ! J'ai très bien putté, et tout s'est très bien passé. Ça fait un petit moment que je commence à plutôt pas mal jouer, et en étant à -6 après huit trous j'ai pu être un peu plus agressif par la suite », explique-t-il. Trente-troisième au départ ce matin, le joueur entraîné depuis cet été par Benoît Ducoulombier pointe désormais en deuxième position, à -16. De quoi nourrir de sérieux espoirs de conserver sa carte sur le Tour européen l'an prochain.

La décla : Mathieu Fenasse

C'est anecdotique de ne plus être « bogey-free ». Au bout d'un moment, il y en a forcément un qui allait tomber. Il y en a eu trois aujourd'hui, ça fait un par tour. C'est une bonne moyenne quand même !

Mathieu Fenasse

Le résumé

Au terme du troisième tour de la finale des cartes européennes, disputé ce lundi au Lumine Golf Club, trois Français figurent provisoirement dans le top 25, qui repartira jeudi soir de Tarragone avec en poche une carte du Tour européen pour la saison prochaine. Premier Tricolore au classement, Clément Sordet peut même prétendre à jouer la gagne dans cette épreuve-marathon : auteur d'une fantastique carte de 63 (-9) sur le Hills Course, le Lyonnais s'est en effet replacé au deuxième rang. À -16, il ne compte que deux coup de retard sur l'Anglais Daniel Gavins. « On n'a fait que trois tours, donc la route est encore longue et beaucoup de choses peuvent encore se passer », prévient cependant Sordet, qui cherche à conserver son droit de jeu après une première saison sur la Race to Dubai bouclée à la 132e place.

En quête, lui, d'une remontée après une année 2018 passée sur le Challenge Tour, Romain Langasque tient pour l'instant le bon bout. L'Azuréen, récemment titré au Hopps Open de Provence, poursuit sa belle semaine avec un solide 70 (-2) sur le Hills Course aujourd'hui. S'il recule d'un rang, en 19e position à -10, il reste néanmoins dans le top 25, à hauteur de Mathieu Fenasse. « Bogey-free » lors des deux premiers tours, le Toulousain a joué dans le par ce lundi (72) en alternant trois birdies et trois bogeys. Après deux saisons sur la deuxième division européenne, lui aussi peut toujours croire à la promotion.

De leur côté Sébastien Gros et Grégory Havret, qui ont tous deux joué 72 (par) sur le Hills, ont cédé du terrain au leaderboard, mais restent bien évidemment dans le coup. Le Lyonnais et le Rochelais pointent à la 37e place à -8 total, un coup devant Ugo Coussaud, 43e. Le joueur d'Angoulême-Hirondelle, qui évoluait quant à lui sur le Lakes Course aujourd'hui, a brillé : sept birdies et un double bogey lui ont permis de rendre une très bonne carte de 66 (-5) qui lui a fait gagner 57 places ! Mention très bien également pour Grégory Bourdy : discret depuis le début de la semaine (70, 73) le quadruple vainqueur sur l'European Tour a joué 66 (-5) lui aussi sur le Lakes pour remonter du bon côté du cut provisoire. Un 60e rang à -5 qu'il partage avec Antoine Rozner, auteur d'un 72 (+1) sur le Hills.


Par Alexandre MAZAS
12 novembre 2018