Accueil / Actus / Pro / European Tour / ISPS Handa World Invitational (ET/LET/LPGA) : Céline Herbin gagne du terrain

ISPS Handa World Invitational (ET/LET/LPGA) : Céline Herbin gagne du terrain

Seule Française dans le cut ce vendredi soir en Irlande du Nord, Céline Herbin occupe une belle 12e place après un deuxième tour en 69 (-3). Chez les messieurs, Adrien Saddier est 16e.

Céline Herbin
L'Avranchinaise est actuellement 92e de la Race to the CME Globe. Tristan Jones / LET
29 juil. -
1 août
ISPS HANDA WORLD INVITATIONAL PRESENTED BY MODEST! GOLF MANAGEMENT
LIEU : Galgorm Castle & Massereene, Irlande du Nord
CIRCUIT : European Tour

La compétition féminine

Alignée ce vendredi sur le tracé du Massereene Golf Club, Céline Herbin a livré une partie d'une grande solidité du tee au green, prenant 10 fairways sur 14 et 16 greens en régulation. Un putting un peu moins brillant que son long jeu l'a privée d'un très bas score, mais la membre du LPGA Tour a tout de même arraché deux birdies et un bel eagle au 6, et concédé un unique bogey au 11. Cette carte de 69 (-3) lui permet de grappiller quelques places au leaderboard : à présent 12e à -5, elle est aux portes du top 10, mais à huit coups toutefois de l'Américaine Emma Talley qui à -13 total après son 65 (-7) du jour signe le meilleur score sur 36 trous hommes et femmes confondus.

En revanche les huit autres Françaises ont manqué le cut, tombé dans le par total, et quittent donc prématurément cet ISPS Handa World Invitational.

La compétition masculine

Également tombé dans le par total à l'issue du deuxième tour, le cut de ce rendez-vous nord-irlandais a été franchi par cinq des dix Tricolores en lice. Premier de cordée, Adrien Saddier pointe à une belle 16e place à -5 après avoir rendu un très bon 66 (-4) à Massereene. Le Haut-Savoyard compte six longueurs de retard sur l'Australien Daniel Hillier, seul leader à -11 après un énorme 62 (-8) qui lui permet de devancer l'Anglais Jordan Smith d'une unité. Alexander Levy (69 à Massereene) est 34e à -2, Jean-Baptiste Gonnet (68 à Galgorm) et Robin Sciot-Siegrist (70 à Galgorm) sont 49e à -1, et enfin Clément Sordet (67 à Massereene) passe in extremis en 58e position dans le par.

Le tournoi

Disputé pour la première fois en 2019, l'ISPS Handa World Invitational (qui succédait à l'open d'Irlande du Nord) était à l'époque sanctionné par le Challenge Tour pour les garçons, et par le Ladies European Tour pour les filles. Réduit à un simple tournoi masculin de la seconde division européenne l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, l'épreuve retrouve cette semaine son caractère mixte unique dans l'hémisphère Nord, à l'image du Victorian Open en Australie. Elle franchit qui plus est un nouveau cap en incluant cette fois-ci les joueuses du LPGA Tour, celles du LET et les joueurs du Tour européen.

Les 288 engagés au total (144 de chaque sexe) se disputent cette semaine une dotation de de 2,35 millions de dollars, répartie à parts égales entre hommes et femmes, avec des gains comptant pour les ordres du mérite respectifs et des points Ryder Cup et Solheim Cup en jeu des deux côtés.

Précisions enfin qu'à l'issue des deux premiers tours joués sur les parcours du Galgorm Castle Golf Club (par 70 pour les hommes, 72 pour les femmes) et du Massereene Golf Club (par 70 et 73), les rescapés du cut (top 60 et ex æquo) joueront à Galgorm Castle ce week-end. Un deuxième cut interviendra samedi soir après le troisième tour, retenant seulement les 30 meilleurs et égalités pour l'ultime ronde dimanche.


Par Alexandre MAZAS
30 juillet 2021