Accueil / Actus / Pro / European Tour / Kenya Open (ET) : Langasque mène les Bleus

Kenya Open (ET) : Langasque mène les Bleus

Après un cut manqué la semaine dernière, Romain Langasque a réalisé une bien meilleure entame de tournoi au Kenya. Avec un premier tour en 67 (-4), le Français occupe la sixième place, à trois coups des leaders.

Romain Langasque
L'Azuréen occupe la 24e place de la Race to Dubaï Warren Little / Getty - AFP
14-17
mars
KENYA OPEN
LIEU : Karen Country Club, Kenya
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Rendez-vous d’ouverture de la saison du Challenge Tour pendant 26 ans, le Kenya Open a cette année gravi un échelon pour prendre place sur le Tour européen. Disputé sur le parcours du Karen CC, à Nairobi, le tournoi propose des conditions de jeu particulières avec une altitude de près de 1 800 mètres venant bouleverser le yardage habituel des joueurs. Cela n’a pas semblé gêner outre mesure l’Anglais Jack Singh Brar et le Sud-Africain Louis de Jager, auteur tous deux de cartes de 64 (-7) pour se placer en haut du leaderboard.

Le joueur

Passé à côté de son premier tour dans le vent du Qatar la semaine passée, Romain Langasque a retrouvé le sourire ce jeudi avec une mise en route impeccable. Parti très fort avec quatre birdies sur ses cinq premiers trous, l’Azuréen a connu un petit passage compliqué à mi-parcours (trois bogeys pour un birdie) avant de finir à nouveau très fort avec deux birdies sur ses trois derniers trous (au 7 et au 9). Avec sa carte de 67 (-4), il occupe la sixième place, à trois coups des leaders.

Le coup du jour

Sebastien Soderberg n’est pas passé loin de l’alabtros au 9. Sur ce petit par 4 de 304 mètres, le Suédois a vu sa mise en jeu mourir à quelques centimètres du trou pour un eagle donné.

Les Français

Clément Sordet a lui aussi réalisé une bonne entame de tournoi avec trois birdies pour deux bogeys et une carte de 70 (-1) qui le place au 24e rang. Il devance Antoine Rozner, 37e dans le par pour son deuxième tournoi de la saison sur le Tour (7e à Maurice en décembre).

La lutte pour le cut s’annonce intense pour les sept autres Bleus engagés cette semaine. À +1, Adrien Saddier est pour le moment du bon côté de la barrière avec une 54e place provisoire. La bagarre sera plus délicate pour Sébastien Gros (75e,+2), Clément Berardo (95e,+3), Mathieu Fenasse, Grégory Havret et Ugo Coussaud (109e,+4) et Grégory Bourdy (122e,+5).


Par Sébastien CACHARD-BERGER
14 mars 2019