Accueil / Actus / Pro / European Tour / Nedbank Golf Challenge (ET) : Lorenzo-Vera recule, Guerrier avance

Nedbank Golf Challenge (ET) : Lorenzo-Vera recule, Guerrier avance

Meilleur tricolore jeudi soir grâce à un solide 68 (-4) sans bogey, Michaël Lorenzo-Vera, 73 (+1) aujourd’hui, perd six places au leaderboard (8e à -3). Dans le même temps, le Rochelais, 74 (+2) hier, rend un 68 sans faute. Il est 15e à -2. A sept coups de Sergio Garcia, le leader.

Troisième carte dans les 60 pour Julien Guerrier lors de ses quatre derniers tours sur le Circuit européen... Orhan Cicek / Anadolu Agency - AFP
08-11
novembre
NEDBANK GOLF CHALLENGE HOSTED BY GARY PLAYER
LIEU : Gary Player Country Club, Afrique du Sud
CIRCUIT : European Tour

Associé en dernière partie au leader du Nedbank Golf Challenge après dix-huit trous, l’Espagnol Sergio Garcia, Michaël Lorenzo-Vera n’a été pas aussi brillant que la veille où il avait lancé sa semaine sud-africaine par un solide 68 (-4) sans la moindre rature. Cette fois, le Basque doit se contenter d’une carte de 73 (+1), malgré un ultime birdie sur le par 3 du 16 qui aurait pu se finir en… trou en un. Avec un score total de 141 (-3), il demeure néanmoins le meilleur tricolore au leaderboard, huitième à six coups de ce même Sergio Garcia, lui aussi moins en verve que jeudi (64) avec son 71 (-1) du jour.

Dans le dur il y a vingt-quatre heures avec un 74 (+2), Julien Guerrier reprend le flambeau bleu-blanc-rouge avec un excellent 68 sans erreur. Le Rochelais, première réserve en début de semaine à Sun City, gagne vingt-deux places au général, occupant désormais la quinzième position à 142 (-2). Difficile deuxième tour également pour Benjamin Hébert, cinquième hier soir à -3 (69) mais obligé de rendre un lourd 75 (+3) hyper contrasté avec un eagle et quatre birdies mais aussi un triple bogey et six bogeys. Conséquence, le Briviste sort du top 20 (21e dans le par total).

En grande souffrance lors du premier tour avec une catastrophique carte de 81 (+9), Alexander Levy s’est parfaitement repris avec un bon 70 (-2) construit dès les premiers coups de golf par un eagle au 10. Le Varois en profite pour rejoindre à la 65e place à +7 (151) le Bordelais Matthieu Pavon, 73 (+1) aujourd’hui !


Par Lionel VELLA
9 novembre 2018