Accueil / Actus / Pro / European Tour / Saudi International (ET) : Perez a rendez-vous avec « DJ » dimanche !

Saudi International (ET) : Perez a rendez-vous avec « DJ » dimanche !

Auteur d'une partie sans faute (66, -4) ce samedi lors du troisième tour du Saudi International, Victor Perez s'est hissé à la deuxième place. Il jouera demain en dernière partie aux côtés de l'Américain Dustin Johnson, qui compte deux coups d'avance.

04-07
février
SAUDI INTERNATIONAL POWERED BY SOFTBANK INVESTMENT ADVISERS
LIEU : Royal Greens Golf & Country Club, Arabie saoudite
CIRCUIT : European Tour

Un duel dominical face au numéro 1 mondial ? C'est ce que s'est offert aujourd'hui Victor Perez ! Le Tarbais, revenu tôt ce matin pour boucler en 66 (-4) son deuxième tour interrompu par l'obscurité la veille, a poursuivi sur sa lancée. De retour sur les fairways immaculés du Royal Greens Golf & Country Club, il a livré un troisième tour ultra-solide, un cocktail de précision et de patience lui offrant trois birdies sur l'aller et un dernier sur le retour, au 17. « Le parcours était un peu plus difficile sur les neuf derniers trous, avec des drapeaux compliqués sur pas mal de trous. J'ai tiré profit des emplacements plus "gentils" à l'aller, et je suis ravi d'avoir grappillé un dernier birdie vers la fin », a-t-il débriefé devant les caméras du Tour européen. Auteur d'une nouvelle carte de 66 (-4) Perez a atteint la barre des -11, ce qui lui vaut d'occuper seul la deuxième place de ce Saudi International.

Deuxième signifiant dernière partie, il retrouvera demain à 10 h 50 locales (8 h 50 en France) le leader, qui n'est autre que Dustin Johnson. L'Américain, vainqueur ici en 2019 et second l'an passé, a aligné une onzième carte d'affilée sous le par en autant de parties sur ce tracé, un splendide 66 (-4) avec un finish birdie-birdie pour se remettre de sa seule erreur de la semaine, un double bogey concédé au 13. « Il va falloir rentrer des putts demain, c'est sûr. Si le temps est calme il faudra aller chercher un score très bas, et si la météo est perturbée il faudra se battre comme un chien », estime Perez, qui jouera pour la première fois avec le numéro 1 mondial (-13), aux côtés du Danois Søren Kjeldsen, troisième ex æquo (-10). « Jouer avec le meilleur joueur du monde est un défi qui fait rêver tous les golfeurs ! Ce n'est pas tous les jours que ça arrive, et c'est top que l'European Tour fasse des efforts pour attirer des gars comme lui sur notre circuit. En tous cas, je suis très excité à l'idée de le retrouver demain ! »

L'autre Tricolore en forme ces deux derniers jours, Antoine Rozner, a hélas connu un coup de moins bien lors de ce Moving Day. Évoluant dans la même partie que Perez, le Racingman a signé son unique birdie du jour au 1, mais est rentré au club-house avec un 72 (+2) après avoir commis un double au 5 et un bogey au 15. Cette journée en demi-teinte le fait chuter en 36e position à -4. Plus loin, Matthieu Pavon (67) est 44e à -3, Michaël Lorenzo Vera (70) est 65e à -1, et enfin Romain Langasque (77) et Julien Guerrier (73) sont 73es à +3.

Rozner storie Insta

Par Alexandre MAZAS
6 février 2021