Accueil / Actus / Pro / European Tour / Saudi International (ET) : Perez n'est pas passé loin

Saudi International (ET) : Perez n'est pas passé loin

Il n'a pas manqué grand-chose à Victor Perez pour disputer la victoire à Dustin Johnson ce dimanche en Arabie saoudite : auteur d'une carte finale de 69 (-1) le Tarbais se classe quatrième, à trois coups du numéro 1 mondial.

04-07
février
SAUDI INTERNATIONAL POWERED BY SOFTBANK INVESTMENT ADVISERS
LIEU : Royal Greens Golf & Country Club, Arabie saoudite
CIRCUIT : European Tour

L'apprentissage du très haut niveau se poursuit pour Victor Perez. Aligné en dernière partie ce dimanche en compagnie de Dustin Johnson, le numéro 1 français a longtemps tenu la dragée haute au numéro 1 mondial. Serein et patient dans le vent tourbillonnant qui a soufflé sur le tracé du Royal Greens Golf & Country Club, il a profité de quelques rares opportunités pour maintenir la pression sur l'Américain, enquillant trois bons birdies au 2, 8 et 15. Ce dernier, dûment rentré après une fléchette déposée au drapeau, lui permettait même de revenir à un coup à trois trous de la fin, « DJ » pointant alors à -2 journée. Mais au 16, le par 3 signature du parcours, Perez expédiait sa balle à droite du green, et depuis un lie compliqué se retrouvait de l'autre côté de la surface avec un chip délicat à négocier. Approche-deux putts, un double bogey venait ruiner ses espoirs de trophée, même si Johnson concédait un bogey sur ce trou. Sans réussite au 17 et au 18 (par, par), le Français devait ainsi se contenter de la quatrième place à -12 après un ultime 69 (-1).

« Je suis vraiment déçu de ma fin de partie. Après ce super birdie au 15, j'étais bien revenu dans la course pour la gagne. Au 16, avec un drapeau difficile au fond à gauche et le vent contre, je n'ai pas tapé un bon coup... » a-t-il admis devant les caméras de l'European Tour. Ex æquo avec l'Écossais Calum Hill, Perez termine à trois coups de Dustin Johnson (68), et un coup derrière l'Américain Tony Finau (67) et l'Anglais Justin Rose (65) qui se partagent la deuxième place. « C'est difficile de trouver du positif à ce résultat sur le moment, ça viendra sans doute dans quelques jours après un bon débrief, en tous cas chapeau à Dustin. » Désormais 18e de la Race to Dubai, Victor Perez devrait se rapprocher du top 30 mondial ce lundi (il est actuellement 35e), et conforte sa place de qualifié virtuel pour la prochaine Ryder Cup. Prochain rendez-vous pour l'élève de Mike Magher : le WGC at the Concession, qui aura lieu en Floride du 25 au 28 février.

Top 30 pour Antoine Rozner

Deuxième Français cette semaine à King Abdullah Economic City, Antoine Rozner a conclu sa tournée au Moyen-Orient par un top 30, terminant précisément en 26e position grâce à une dernière carte de 68 (-2). Sur sa lancée d'une 16e place à Abou Dabi et d'une neuvième place à Dubai, le joueur du RCF La Boulie boucle de manière satisfaisante cette série de trois tournois : « Je suis un peu déçu de mon troisième tour hier, mais le reste était plutôt bon. Si quelques putts de plus étaient tombés, ça aurait pu faire une très bonne semaine, mais je reste satisfait de ce résultat et surtout de ces trois semaines dans l'ensemble. C'était trois tournois importants pour bien lancer la saison, et j'ai été plutôt présent. Je suis satisfait de mon niveau de jeu et de mon attitude, donc c'était une bonne reprise », a indiqué le désormais 21e de la Race to Dubai.

Les quatre autres Bleus dans le cut ne sont en revanche pas parvenus à jouer sous le par ce dimanche, sur un parcours assez exposé au vent. Matthieu Pavon (72) se classe 53e à -1, Romain Langasque (71) et Michaël Lorenzo Vera (75) finissent 72es à +4, et enfin Julien Guerrier (74) prend la 75e place à +7.


Par Alexandre MAZAS
7 février 2021