Accueil / Actus / Pro / European Tour / Saudi International (ET) : Rozner au sec à -6, Perez à -7

Saudi International (ET) : Rozner au sec à -6, Perez à -7

Auteur comme hier d'une carte de 67 (-3) Antoine Rozner est douzième du Saudi International à l'issue de son deuxième tour, à quatre coups de la tête. En raison des intempéries, plusieurs joueurs devront revenir tôt demain matin, donc Victor Perez qui pointe à -7.

Antoine Rozner
Le Racingman pointe en 12e position à -6 après un deuxième 67 (-3) consécutif. Francois Nel / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
04-07
février
SAUDI INTERNATIONAL POWERED BY SOFTBANK INVESTMENT ADVISERS
LIEU : Royal Greens Golf & Country Club, Arabie saoudite
CIRCUIT : European Tour

De la pluie dans le désert ! Une fois n'est pas coutume dans la péninsule arabique, le jeu a été suspendu ce vendredi matin en raison des précipitations... Après plus de deux heures d'attentes les joueurs ont pu revenir sur le parcours du Royal Greens Golf & Country Club, mais le deuxième tour n'a pu se terminer, ce qui signifie qu'une bonne partie des joueurs de la vague de l'après-midi reviendront aux aurores samedi pour boucler leur partie. Une préoccupation qui ne concerne pas l'Australien Ryan Fox, auteur d'un deuxième 65 (-5) qui le place en tête à -10, aux côtés de l'Écossais Stephen Gallacher (-2 journée) à qui il reste six trous. Parmi ceux qui se partagent la troisième place à -8 total, l'Anglais Andy Sullivan (66) et l'Autrichien Bernd Wiesberger (68) pourront s'offrir une grasse matinée, tandis que l'Américain Dustin Johnson (-5 après 14 trous) et le Suédois Markus Kinhult (-3 après 16) devront se lever tôt.

Côté français Antoine Rozner a tout juste eu le temps de boucler sa partie, et comme la veille en rendant une solide carte de 67 (-3). Auteur de quatre birdies pour un bogey, le Racingman pointe provisoirement à la 12e place à -6, et se satisfait de sa journée malgré quelques putts passés tout près : « Je ne vais pas me plaindre d'un -3. J'ai fait une partie solide du début à la fin ; il y a quelques putts qui auraient pu tomber à la fin et transformer ce -3 en un très bon score, mais je suis content. Je suis bien placé après deux tours, et je pense qu'il y a un beau truc à faire ce week-end », a-t-il indiqué à notre confrère de Journal du Golf.

Belle journée également pour Victor Perez, qui s'est bien remis d'un double bogey au 2 en arrachant six birdies entre le 4 et le 13 ! Stoppé dans son élan par la tombée de la nuit le n° 1 tricolore pointe en septième position à -7, et aura la possibilité de se rapprocher davantage des leaders demain matin.

Derrière, ça passe pour Romain Langasque, 24e à -4 après un bon 67 (-3), et a priori aussi pour Michaël Lorenzo Vera, 52e à -1 après avoir joué 70 (par). Julien Guerrier, à -1 également, a encore sept trous à boucler pour franchir le cut, provisoirement situé dans le par total. C'est à cette marque que l'on retrouve Victor Dubuisson (69) et Matthieu Pavon (+2 après 11 trous), alors que Joël Stalter (72) est 79e à +1. L'affaire est en revanche entendue pour Alexander Levy (73) qui est 110e à +4, tout comme Benjamin Hébert à qui il reste deux trous. Enfin Raphaël Jacquelin a été disqualifié.


Par Alexandre MAZAS
5 février 2021