Accueil / Actus / Pro / European Tour / Turkish Airlines Open (ET) : Langasque intègre le top 15

Turkish Airlines Open (ET) : Langasque intègre le top 15

Dans un deuxième tour où la majorité des joueurs ont scoré bas, voire très bas, Romain Langasque (66, -6) a réalisé la belle affaire du jour côté tricolore, passant de la 28e à la 15e place, à quatre coups du leader.

Romain Langasque
Avec six birdies et zéro erreur, l'Azuréen a parfaitement négocié son deuxième tour. Mustafa Ciftci / ANADOLU AGENCY - AFP
07-10
novembre
TURKISH AIRLINES OPEN
LIEU : The Montgomerie Maxx Royal, Turquie
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Festival de birdies ce vendredi sur le Montgomerie Maxx Royal ! Avec seulement 16 joueurs sur les 75 engagés au-dessus du par pour la journée, le deuxième tour du Turkish Airlines Open, disputé dans des conditions idylliques, a permis aux meilleurs golfeurs européens de briller. On notera l'énorme 63 (-9) de Robert MacIntyre, meilleure carte du jour qui propulse le jeune Écossais à la sixième position à -10, aux côtés notamment du double tenant du titre Justin Rose. L'Anglais, en quête d'un historique triplé dans cette épreuve labellisée Rolex Series, a aligné un deuxième 67 (-5) consécutif pour atteindre lui aussi la barre des -10.

Les deux Britanniques sont à deux coups de l'Autrichien Mathias Schwab, impressionnant depuis quelques semaines (notamment 4e du WGC-HSBC Champions en Chine la semaine dernière), qui s'est emparé seul de la tête en postant un 67 (-5). À -12 le 102e joueur mondial devance d'un coup un quatuor composé des Anglais Ross Fisher et Danny Willett, du Suédois Alex Norén et du Belge Thomas Detry.

Les Français

Les trois Bleus en lice à Antalya ont joué sous le par ce vendredi, mais n'ont pas forcément gagné du terrain au leaderboard. Seul Romain Langasque, auteur d'un impeccable 66 (-6) comprenant six birdies et aucune rature, a grignoté quelques places, passant du 28e au 15e rang. À -8 total, l'Azuréen n'est qu'à quatre longueurs de Schwab.

De son côté Benjamin Hébert a joué 70 (-2) avec trois birdies contre un bogey, une carte qui le fait passer de la sixième à la 25e place, à -7. Il partage sa position avec Victor Perez, auteur d'un solide 69 (-3) auréolé d'un quasi trou-en-un au 14 (voir vidéo ci-dessous). Hélas pour le Tarbais, -5 journée après 14 trous, deux bogeys au 15 puis au 16 l'ont fait rentrer dans le rang. Mais avec seulement cinq coups de retard sur le leader, lui et Hébert auront évidemment leur mot à dire ce week-end.


Par Alexandre MAZAS
8 novembre 2019