Accueil / Actus / Pro / Korn Ferry Tour / Huntsville Championship (KFT) : Barjon a la victoire en vue

Huntsville Championship (KFT) : Barjon a la victoire en vue

Aligné en dernière partie ce samedi, Paul Barjon a rendu le deuxième meilleur score du jour (64, -6) pour prendre seul les commandes ! Il s'élancera aujourd'hui, pour aller chercher sa première victoire sur le Korn Ferry Tour, avec une avance trois coups.

Paul Barjon
Le Néo-Calédonien deviendrait le premier Français vainqueur sur la 2e division américaine. Wesley Hitt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP
29 avr. -
2 mai
HUNTSVILLE CHAMPIONSHIP
LIEU : The Ledges Golf Club, États-Unis
CIRCUIT : Korn Ferry Tour

Premier Français à s'être imposé sur un circuit satellite du PGA Tour - il compte trois victoires sur le Mackenzie Tour canadien, une en 2016 et deux en 2019 - Paul Barjon a ce dimanche l'occasion de devenir le premier Tricolore à gagner sur la deuxième division américaine. Le Néo-Calédonien abordera en effet le dernier tour du Huntsville Championship en position de leader, et avec une belle avance de trois coups sur ses plus proches poursuivants, le Chilien Mito Pereira et l'Américain Brandon Wu. Une situation qu'il a provoqué en rendant ce samedi la deuxième meilleure carte du troisième tour, un excellent 64 (-6) comprenant sept birdies contre un unique bogey. « Je joue sur la lancée de mes trois bons derniers tours de la semaine passée au Texas : le jeu est en place, et le nouveau putter que j'utilise fonctionne plutôt bien, ce qui m'a permis de glisser quelques putts », a-t-il déclaré aux caméras du Korn Ferry Tour.

Quatre fois sur le podium l'an passé, le natif de Bordeaux tient ce dimanche dans l'Alabama l'occasion de décrocher enfin ce premier succès dans l'antichambre du PGA Tour, ce qui lui assurerait presque définitivement sa place parmi l'élite la saison prochaine. « J'ai surmonté les déceptions de ces deuxièmes places », assure-t-il. « Maintenant, il s'agit juste de rester patient, de suivre mon plan de jeu, et on verra bien où cela me mènera ! » Il s'élancera à 12 h 50 (19 h 50 en France) en compagnie de Pereira.


Par Alexandre MAZAS
2 mai 2021