Accueil / Actus / Pro / LPGA Tour / ANA Inspiration : Patty Tavatanakit, une étoile est née

ANA Inspiration : Patty Tavatanakit, une étoile est née

Auteur d'une dernier sans faute et d'une carte de 68 (-4), Patty Tavatanakit, rookie thaïlandaise de 21 ans, a remporté la 50e édition de l'ANA Inspiration, premier Majeur de la saison. Céline Boutier s'est classée 50e.

Patty Tavatanakit
Après Ariya Jutanugarn, Patty Tavatanakit est la deuxième Thaïlandaise à triompher en Majeur. JED JACOBSOHN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP
01-04
avril
ANA INSPIRATION
LIEU : Mission Hills Country Club (Dinah Shore), États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

En tête depuis le premier tour, Patty Tavatanakit n'a pas tremblé ce dimanche lors de la dernière ronde de l'ANA Inspiration. Malgré la fatigue, malgré la chaleur, malgré l'enjeu et malgré la pression exercée par ses adversaires. Quoiqu'en réalité, ce ne sont pas ses rivales directes au départ qui lui ont offert la plus grande résistance - sa partenaire de jeu, l'Américaine Ally Ewing, a rendu un timide 71 (-1) - mais une revenante, partie trois groupes plus tôt. Lydia Ko, quinze titres sur le LPGA Tour dont ce tournoi en 2016, a en effet égalé le record du parcours en claquant huit birdies et un eagle pour un énorme 62 (-10) ! Mais l'ex-prodige néo-zélandaise, aujourd'hui âgée de 23 ans, a terminé deuxième à -16 total, et devra attendre encore un peu pour mettre fin à bientôt trois ans de disette sur le circuit. Car Tavatanakit, ignorant délibérément les tableaux de score jalonnant le Dinah Shore Tournament Course, a joué son dernier tour sans regarder dans le rétroviseur et s'est imposée au terme d'un sans-faute.

Idéalement lancée par un chip dans la boîte pour eagle au 2, l'ex-étudiante de UCLA dans ce même État de Californie ne s'est en effet jamais mise en danger ce dimanche, profitant de son extraordinaire longueur driver en mains (295 m sur l'ensemble de la semaine !) pour prendre 16 des 18 greens en régulation, la plupart du temps avec de tout petits fers. Après deux birdies au 8 et au 12, la native de Bangkok a rejoint l'arrivée sans frayeurs, signant une ultime carte de 68 (-4), sa quatrième consécutive sous les 70. Toujours rookie (comme toutes les autres dans son cas, ce statut qu'elle détenait déjà l'an dernier a été prolongé cette saison par le LPGA Tour), Patty Tavatanakit s'est imposée à -18 total, à une longueur du record établi par Dottie Pepper en 1999, et a soulevé son premier trophée au plus haut niveau avant de s'offrir un plongeon dans le Poppie's Pond, comme le veut la tradition !

La décla de la gagnante

En débutant l'année, je ne m'étais pas vraiment fixé d'objectifs parce que 2020 nous a appris que les choses pouvaient être vraiment compliquées. Je voulais juste m'efforcer de devenir une meilleure joueuse. J'avais quand même l'idée de gagner un tournoi, mais je ne pensais pas le faire ici !

La Française

Seule Bleue encore en lice après l'élimination de Perrine Delacour vendredi soir, Céline Boutier a terminé la cinquantième édition de l'ANA Inspiration à la cinquantième place. La Française a joué son dernier tour en 72 (par) en alternant trois bogeys et trois birdies, et a bouclé les 72 trous dans le par total, à dix-huit coups de la lauréate.


Par Alexandre MAZAS
5 avril 2021