Accueil / Actus / Pro / LPGA Tour / LPGA Mediheal Championship : Céline Boutier termine en trombe

LPGA Mediheal Championship : Céline Boutier termine en trombe

Auteur ce dimanche à San Francisco d'une carte de 64 (-8), nouveau record du parcours du Lake Merced Golf Club, Céline Boutier a arraché une superbe cinquième place finale, son meilleur résultat de la saison sur le LPGA Tour.

Céline Boutier
Voilà la Parisienne 34e de la Race to the CME Globe. JED JACOBSOHN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP
10-13
juin
LPGA MEDIHEAL CHAMPIONSHIP
LIEU : Lake Merced Golf Club, États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

Sur « l'un de ces parcours qui ont l'air scorables mais qui sont en réalité piégeux », selon les mots qu'elle a employés pour décrire le tracé du Lake Merced Golf Club, Céline Boutier a réalisé un festival ce dimanche lors du dernier tour du LPGA Mediheal Championship. Au lendemain d'un 70 (-2) de bonne facture qui constituait son meilleur score des trois premiers tours, la n° 1 française a lâché les chevaux : eagle dès le 5 après avoir rentré un putt de 7 m environ, puis six birdies sur le reste du tracé, dont trois sur les quatre derniers trous pour finir en beauté ! « Clairement, l'eagle m'a mise sur un bon rythme.De manière générale, je me suis procuré beaucoup d'opportunités aujourd'hui, notamment grâce à mon long jeu qui a été très solide et m'a vraiment aidée », a déclaré le native de Clamart.

En rentrant au club-house avec une carte de 64 (-8), Céline Boutier a non seulement battu le record du parcours, mais a surtout pris la cinquième place du tournoi à -7 total, ce qui constitue son meilleur résultat sur le LPGA Tour en 2021. La voilà à présent 34e de la Race to the CME Globe, et pleine de confiance avant d'aborder le troisième Majeur de l'année, le KPMG Women's PGA Championship qui aura lieu la semaine prochaine en Géorgie. « Je vais me reposer pendant deux jours, car les trois dernières semaines ont été assez fatigantes, sur des parcours pas spécialement plats. Donc un peu de repos, puis de l'entraînement pour arriver au top à Atlanta. Je ne connais pas le tracé, donc je ne sais pas trop à quoi m'attendre, mais je sais ce que je dois faire de mon côté pour m'améliorer en vue de ce KPMG. J'ai un peu de boulot avec mon bois 3, que je n'ai pas bien tapé dernièrement, et mon pitching wedge en ce qui concerne le contrôle de la distance », a-t-elle conclu.

La victoire est revenue à la Finlandaise Matilda Castren, auteur d'une excellente carte de 65 (-7) sans le moindre bogey. La joueuse de 26 ans a terminé à -14 total, deux coups devant la Taïwanaise Min Lee (69) et a décroché son premier succès en carrière sur le circuit américain.


Par Alexandre MAZAS
14 juin 2021