Accueil / Actus / Pro / LPGA Tour / ShopRite LPGA Classic : Céline Boutier, grande première en Amérique !

ShopRite LPGA Classic : Céline Boutier, grande première en Amérique !

Quinze jours après avoir remporté le Lacoste Ladies Open de France, Céline Boutier s'est offert un nouveau succès, de l'autre côté de l'Atlantique cette fois-ci. Avec une énorme carte finale de 63 (-8) la Parisienne s'est adjugé le ShopRite LPGA Classic devant les n° 2 et 3 mondiales.

01-03
octobre
SHOPRITE LPGA CLASSIC PRESENTED BY ACER
LIEU : Seaview (Bay), États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

Les tours des casinos d'Atlantic City, alignées en panorama de l'autre côté de la baie qui sépare le parcours de Seaview de la « Las Vegas de l'Est », ont peut-être donné une idée à Céline Boutier, hier lors du dernier tour. Quelque chose comme partir de loin dans l'ombre, placer une mise maximale, et espérer que la chance fuie les favorites. Et c'est ce qui s'est passé ce dimanche où la Française a réalisé l'un des plus beaux retours gagnants de la saison, remontant un retard de cinq coups grâce à une énorme carte de 63 (-8). Un birdie dès le 2, le trou le plus difficile, a donné le ton de la journée : « D'avoir réussi ce putt, à 7,50 m environ, m'a donné beaucoup de confiance pour la suite de ma partie », a-t-elle admis. Effectivement, cinq autres ont suivi sur l'aller, qui ont permis à Céline de rejoindre temporairement la tête à -12.

Mais, partie bien longtemps avant les leaders, elle savait qu'elle devait finir fort pour placer la barre le plus haut possible, et espérer ensuite un faux pas de ses adversaires. C'est ce qu'elle a donc fait, postant deux ultimes birdies au 16 et au 18, portant son total à huit et son score final à -14. À ce moment-là, avec les stars coréennes Jin Young Ko et Inbee Park dans la dernière partie, juste derrière elle au leaderboard, elle n'imaginait pas encore gagner : « En étant -6 après neuf trous, et voyant que mon putting était très solide et le reste de mon jeu bon dans l'ensemble, je savais qu'en continuant comme ça je me donnerais une chance. Mais pour être totalement honnête, je ne pensais pas que ça soit suffisant pour gagner. Je me voyais juste partir en play-off », a-t-elle expliqué. Mais le pari de la Parisienne s'est avéré gagnant : sur les trois derniers trous, aucune des n° 2 et 3 mondiales ne parvenait à arracher de birdie, et en voyant leur putt frôler la coupe au 18 Céline Boutier empochait donc la jackpot !

Ce dimanche gagnant dans le New Jersey est venu couronner un mois d'anthologie, qui l'a vue le 6 septembre remporter la Solheim Cup avec l'équipe européenne, puis soulever le trophée de son open national le 18 au Golf du Médoc Resort. « L'année a été dingue, oui ! Il faut aussi ajouter à cela les Jeux olympiques, qui ont été une expérience extraordinaire. Après tous ces moments forts, parvenir à remporter ma deuxième victoire sur le LPGA Tour est vraiment incroyable », a-t-elle souligné. Victorieuse en février 2019 du Vic Open en Australie, la protégée de Cameron McCormick a donc signé son deuxième succès en carrière sur le circuit américain, le premier sur le sol américain, rejoignant dans l'histoire Patricia Meunier-Lebouc et Anne-Marie Palli - cette dernière ayant d'ailleurs remporté l'édition 1992 de ce ShopRite LPGA Classic ! « J'espère que ça lui a fait plaisir ! » rigolait Céline en conférence de presse. Cette victoire apporte aussi quelques bénéficies à notre championne, qui bondit de la 35e à la 16e place de la Race to the CME Globe, et pourrait améliorer demain son meilleur classement mondial en carrière (39e en août 2020).