Accueil / Actus / Pro / LPGA Tour / Solheim Cup : L'Europe distancée

Solheim Cup : L'Europe distancée

Malgré une farouche résistance, les Européennes ont partagé les foursomes (2-2) et perdu les quatre-balles (1-3) samedi. Menées 5,5 à 10,5, elles sont condamnées à l'exploit ce dimanche.

Karine Icher
17-20
août
SOLHEIM CUP
LIEU : Des Moines G&CC, États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

>>> Les scores

Devant leur public, les Américaines n'ont pas la moindre intention de laisser l'Europe espérer récupérer la Solheim Cup. Depuis le clean sweep réalisé lors des quatre-balles vendredi après-midi (4-0, une première dans l'histoire côté U.S.), les joueuses de Juli Inkster font la course en tête, et accroissent même leur avance. Lors de la session de foursomes du samedi matin, les troupes d'Annika Sörenstam ont pourtant vaillamment résisté : un temps menées dans les quatre matchs, les Européennes sont parvenues à arracher deux points. Si les duos Ewart-Shadoff/Masson et Reid/Pedersen se sont inclinés sur le même score, sec, de 5&3, les deux autres paires, déjà victorieuses la veille, ont récidivé. Anna Nordqvist et Georgia Hall ont dominé Stacy Lewis et Gerina Piller 2&1, puis Karine Icher et Catriona Matthew ont disposé de Michelle Wie et Danielle Kang sur le même score. « Ce sont deux points dont nous avions vraiment besoin », admettait la Française, dont l'entente avec la vétéran écossaise continuait à faire merveille. Menée 7,5 à 4,5, l'Europe restait à distance raisonnable des USA.

Les choses se sont hélas nettement compliquées au cours de l'après-midi, dans une session de quatre-balles que les Américaines ont remporté 3-1. Si Anna Nordqvist, impériale cette semaine, conservait son ratio de 100 % de victoires dans cette édition en s'offrant le scalp de Lizette Salas et Angel Yin 4&2 avec l'aide de Jodi Ewart-Shadoff, les trois autres paires, recomposées pour l'occasion, par Annika Sörenstam s'inclinaient. Mel Reid et Carlota Ciganda perdaient d'abord 2 down face à Brittany Lang et Brittany Lincicome. Comptant sur l'expérience et la solidité d'Icher et Matthew pour permettre à la jeunesse de Madelene Sagstrom et Georgia Hall de s'exprimer, la capitaine européenne n'était pas payée pour son audace. La Française et la Suédoise s'inclinaient 2&1 contre Paula Creamer et Austin Ernst, au terme d'un match dans lequel Icher, moins à son aise qu'en foursome, n'a inscrit son premier birdie qu'au trou n° 14. Dans la dernière rencontre, l'Écossaise et l'Anglaise ne pouvaient rien face à Lexi Thompson et Cristie Kerr, victorieuses 4&2.

Menée 10,5 à 5,5 après deux journées de compétition, la Team Europe se retrouve donc dos au mur. Ce dimanche, devant un public du Des Moines Golf & Country Club presque intégralement acquis à la cause des Américaines, les joueuses du Vieux Continent devront signer le même improbable come-back que leurs adversaires avaient réussi il y a deux ans en Allemagne. Alignée dans le cinquième match à 10 h 15 (17 h 15 en France), Karine Icher affrontera la rookie Angel Yin.


Par Alexandre Mazas
20 août 2017