Accueil / Actus / Pro / Ladies European Tour / Fatima Bint Mubarak Ladies Open (LET) : Manon Mollé démarre dans le par

Fatima Bint Mubarak Ladies Open (LET) : Manon Mollé démarre dans le par

Des quatre Françaises en lice cette semaine à Abu Dhabi pour le coup d'envoi de la saison 2019 du Ladies European Tour, c'est Manon Mollé qui a pris le meilleur départ. Avec un 72 (par), la Bretonne pointe dans le top 15.

Manon Mollé
Première carte de la saison dans le par pour la Bretonne. Tristan Jones / LET
10-12
janvier
FATIMA BINT MUBARAK LADIES OPEN
LIEU : Saadiyat Beach Golf Club, Emirats arabes unis
CIRCUIT : Ladies European Tour

La leader : Charley Hull

Après six semaines de coupure depuis le dernier tournoi de la saison 2018, les affaires ont repris ce jeudi pour les golfeuses membres du Ladies European Tour. C'est à Abu Dhabi, et plus précisément sur le très scénique links du Saadiyat Beach Golf Club, que les joueuses du circuit européen ont tapé leurs premières balles de l'année ce jeudi, lors du premier tour du Fatima Bink Mubarak Ladies Open. Et si seulement douze proettes sont parvenues à dominer le tracé, la principale tête d'affiche du tournoi n'a pas manqué son entame : l'Anglaise Charley Hull, 24e mondiale, a en effet posté un excellent 67 (-5) vierge de tout bogey, qui lui offre la tête avec deux coups d'avance sur la Danoise Nicole Broch Larsen. Bien qu'évoluant principalement de l'autre côté de l'Atlantique sur le LPGA Tour, Hull affiche d'entrée de jeu ses ambitions sur son circuit d'attache, avec en ligne de mire la Solheim Cup, qui aura lieu mi-septembre à Gleneagles (Écosse).

Les Françaises

Seules quatre Tricolores figurent dans le champ de ce tournoi au format pro-am réduit à 56 joueuses. Meilleure d'entre elles ce jeudi soir, Manon Mollé occupe un bon 13e rang, dans le par, grâce à une carte inaugurale de 72. La Bretonne, qui pointait à -3 après onze trous, peut cependant nourrir quelques regrets, mais peut aussi se satisfaire d'une entrée en matière qui la place avec les meilleures. Ce n'est pas le cas en revanche pour Isabelle Boineau, 29e avec son 75 (+3), et encore moins pour Camille Chevalier et Astrid Vayson de Pradenne (en photo dans le tweet ci-dessous), qui se partagent la 45e place avec des scores de 78 (+6).


Par Alexandre MAZAS
10 janvier 2019