Accueil / Actus / Pro / PGA Tour / Masters : Matsuyama avance vers la veste verte

Masters : Matsuyama avance vers la veste verte

Auteur d'un énorme 65 (-7), première carte de la semaine sans bogey sur l'ensemble du champ, Hideki Matsuyama s'est emparé des commandes du Masters ce samedi à Augusta. Le Japonais, à -11 total, compte quatre longueurs d'avance sur ses plus proches poursuivants !

Hideki Matsuyama
Aucun Japonais n'a jamais gagné de Majeur... Mike Ehrmann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP
08-11
avril
MASTERS
LIEU : Augusta National Golf Club, États-Unis
CIRCUIT : PGA Tour

Le leader : Hideki Matsuyama

Le troisième tour du Masters disputé ce samedi a été marqué par plusieurs coups de tonnerre. D'abord, ceux, bien réels, envoyés sur la région par des orages menaçants, qui ont forcé les organisateurs à suspendre le jeu en milieu d'après-midi pendant 77 minutes. Un délai sans conséquence finalement, puisque toutes les parties ont pu rejoindre le club-house avant la tombée de la nuit. Mais les autre coups de tonnerre ont été réalisés clubs en mains par Hideki Matsuyama, le 25e joueur mondial qui dispute son dixième Masters. Auteur d'un retour en 30 coups grâce à quatre birdies et un eagle au 15, le Japonais a rendu une carte de 65 (-7), de trois coups le meilleur score du jour, pour s'emparer de la tête de cette 85e édition. « J'ai vraiment bien joué. Mon plan de jeu a été respecté, et j'espère être en mesure de faire la même chose lors du dernier tour. Tout ce que je peux faire à présent, c'est de me préparer comme il faut et de faire de mon mieux une fois sur le parcours », a-t-il déclaré.

Dix ans après sa première visite à l'Augusta National Golf Club, où il avait terminé 27e et meilleur amateur, le natif de Matsuyama (!) s'est mis en position idéale pour devenir le premier Japonais vainqueur en Majeur, et le deuxième Asiatique seulement après le Coréen Y.E. Yang à l'USPGA Championship 2009. D'un point de vue plus personnel, une victoire en terre géorgienne lui permettrait de mettre fin à près de quatre de disette tous circuits confondus, son dernier trophée restant celui du WGC-Bridgestone Invitational remporté en août 2017.

Les poursuivants

Après avoir rendu l'unique carte sans bogey de la semaine, Matsuyama pointe à -11 total et compte quatre coups d'avance sur ses plus proches poursuivants. Deuxième ici en 2019, Xander Schauffele est le premier membre de ce quatuor après avoir rendu une carte de 68 (-4) comprenant lui aussi un superbe eagle au 15. L'Américain de 27 ans, en quête lui aussi d'un premier titre en Grand Chelem, s'élancera avec le leader à 20 h 40 heure française ce dimanche soir. La partie précédente rassemblera deux autres joueurs à -7 : l'Anglais Justin Rose, qui n'a pu faire mieux que 72 (par) ce samedi, et l'Australien Marc Leishman, qui a joué 70 (-2). Enfin le rookie américain Will Zalatoris, auteur d'un 71 (-1), est lui aussi deuxième ex æquo et jouera sa dernière ronde aux côtés du Canadien Corey Conners, seul sixième à -6.

La stat'

1Même si aucun Japonais n'a jamais gagné le Masters, le drapeau au soleil levant a déjà flotté sur Augusta : c'était il y a huit jours, lorsque Tsubasa Kajitani remportait en play-off l'Augusta National Women's Amateur !

Le coup du jour

Deuxième trou-en-un cette semaine et 33e dans l'histoire du Masters réalisé par Corey Conners ! Le Canadien est le sixième à réaliser cet exploit sur le trou n° 6, le premier depuis Jamie Donaldson en 2013.


Par Alexandre MAZAS
11 avril 2021