Accueil / Actus / Pro / PGA Tour / U.S. Open : Woods vers un nouveau record ?

U.S. Open : Woods vers un nouveau record ?

Avec trois titres dans son Open national, Tiger Woods n'est qu'à une unité du record de victoires à l'U.S. Open. Même si son état de forme actuel suscite quelques interrogations, l'Américain sera l'un des favoris de la prochaine édition, du 17 au 20 septembre à Winged Foot.

17-20
septembre
U.S. OPEN
LIEU : Winged Foot Golf Club, Etats-Unis
CIRCUIT : PGA Tour

S'il a remporté les trois autres Majeurs à plusieurs reprises (cinq Masters, quatre USPGA et trois British Open), les trois victoires de Tiger Woods à U.S. Open tiennent une place spéciale dans la longue liste des exploits du « Tigre ». En 2000 à Pebble Beach, il remporte à 24 ans son premier Open américain, établissant au passage une marque toujours imbattue de quinze coups d'avance sur son dauphin.

En dominant Sergio Garcia et Phil Mickelson deux ans plus tard à Bethpage, il décroche son huitième titre en Majeur en réussissant, pour la première fois, à gagner en ayant mené le tournoi seul de bout en bout. En 2008 enfin, il écrit une des plus belles pages de l'histoire du golf en arrachant le play-off d'un birdie au 72e trou, avant de dominer le lendemain son adversaire Rocco Mediate au terme d'un étouffant play-off de 18 trous, suivi de deux trous supplémentaires de mort subite.

La quête des 18 Majeurs

Longtemps restée comme la quatorzième et dernière victoire de Woods en Grand Chelem, cette mémorable édition disputée dans la fournaise de Torrey Pines a été suivie, il y a un peu plus d'un an, par un nouveau sacre au Masters. Un exploit qui consacrait le retour du « Tigre » parmi les meilleurs joueurs du monde. Un exploit qui, surtout, rendait à nouveau envisageable l'objectif suprême des dix-huit Majeurs de Jack Nicklaus, le seul record significatif de l'histoire du golf que Woods ne détient pas. 

Et s'il ne s’est mêlé à la lutte pour la victoire en Grand Chelem depuis Augusta 2019, l'actuel 20e joueur mondial fait inévitablement partie des favoris de la 120e édition de l'U.S. La 40e également pour son célèbre partenaire horloger Rolex qui se verrait bien fêter l’anniversaire de son engagement auprès de cette épreuve mythique par une victoire de l’un de ses plus prestigieux ambassadeurs.

Égaler l’ours blond à l’US Open

Qu'importent ses récentes performances sur le PGA Tour et sa non-qualification pour le Tour Championship, finale de la FedExCup, Tiger Woods a mis à profit ces deux semaines de repos forcé pour se préparer au mieux. Il fait partie des rares joueurs du champ à avoir déjà joué le parcours Ouest en compétition, lors de l'USPGA 1997 (27e) et de l'U.S. Open 2006 (cut manqué, son premier en Majeur) remporté par Geoff Ogilvy.

Accompagné par Justin Thomas, il s'est d'ailleurs rendu à Mamaroneck pour une partie d'entraînement le 17 août dernier, signe qu'il ne laisse rien au hasard dans sa quête d'un 16e Majeur. Un succès à Winged Foot le rapprocherait non seulement du record de Nicklaus, mais lui permettrait aussi d'égaler l'Ours blond, comme lui ambassadeur Rolex, ainsi que Willie Anderson, Bobby Jones et Ben Hogan, au palmarès de l'Open américain.

 


Par Alexandre MAZAS
16 septembre 2020