Accueil / Actus / Pro / PGA Tour / WGC-Workday Championship : Bon départ pour Perez

WGC-Workday Championship : Bon départ pour Perez

Au milieu des cadors du golf mondial présents au Concession Golf Club (Floride), Victor Perez a été très à son aise ce jeudi lors du premier tour. Auteur d'une carte de 69 (-3) le seul Français en lice dans ce WGC occupe la 13e place, à trois coups des leaders.

25-28
février
WGC-WORKDAY CHAMPIONSHIP AT THE CONCESSION
LIEU : The Concession Golf Club, États-Unis
CIRCUIT : PGA Tour

Quatre à la suite ! Après ses débuts en Chine fin 2019 au HSBC Champions (4e), puis ses participations l'an dernier aux deux WGC qui ont survécu à la pandémie de Covid-19 (53e au Mexico Championship et 65e au FedEx St. Jude Invitational), Victor Perez dispute cette semaine en Floride son quatrième World Golf Championship consécutif. Débarqué aux États-Unis il y a une dizaine de jours après sa récente quatrième place au Saudi International, le Français n'a pas eu beaucoup de chemin à faire pour gagner le Concession Golf Club, situé à Bradenton sur la côte ouest de la Floride, depuis sa base d'entraînement du Medalist Golf Club situé sur l'autre rive de la péninsule. Familiarisé avec les conditions de jeu, il a aussi démontré son aisance par rapport à l'enjeu de l'événement, ce premier des quatre WGC qui rassemble 78 des meilleurs joueurs du monde pour quatre tours sans cut.

Aligné aux côtés de l'Irlandais Shane Lowry, dernier vainqueur du British Open, et du cogneur américain Matthew Wolff, Perez a été le meilleur du trio ce jeudi : alors que le premier a joué 72 (par) et que le second a abandonné après un lourd 83 (+11), le Tricolore s'est montré particulièrement solide tout au long de la journée, compensant son unique erreur au 8, son 17e trou (double bogey après une balle dans l'eau) par cinq birdies. « Forcément, je suis très content de ce premier tour. Le parcours était assez réceptif, on a eu des greens encore relativement softs. Tant mieux car ils sont très compliqués ! C'est important de se mettre sous le trou et se laisser des putts en montée, surtout sur les par 5 où les greens sont vraiment encore plus difficiles », a-t-il déclaré. Fort de ce très bon 69 (-3), Perez occupe une prometteuse 13e place après dix-huit trous.

Le seul Français en lice à Bradenton pointe à trois coups du duo de tête, qui comprend l'Américain Webb Simpson et l'Anglais Matthew Fitzpatrick (66). Ces deux-là ont un coup d'avance sur un quatuor composé des Américains Brooks Koepka, Billy Horschel et Kevin Kisner, et de la star espagnole Sergio García. À noter enfin que le tenant du titre, Patrick Reed, a joué 68 (-4), que Rory McIlroy a rendu comme Perez un 69 (-3), et enfin que le numéro 1 mondial Dustin Johnson a commis un vilain 77 (+5).


Par Alexandre MAZAS
26 février 2021