Accueil / Actus / Pro / Pro Golf Tour / Red Sea Ain Sokhna Classic (PGT) : Au tour de Bekirian !

Red Sea Ain Sokhna Classic (PGT) : Au tour de Bekirian !

Une semaine après la victoire de Victor Veyret en ouverture de la saison, Jean Bekirian a remporté ce mardi le deuxième tournoi du Pro Golf Tour en Égypte. À 17 ans seulement, l'Arlésien soulève son premier trophée chez les pros !

Jean Bekirian
Malgré une dernière carte de 75 (+3) Jean Bekirian a tenu bon pour s'imposer ! Gabi Gillen / Pro Golf Tour

Le résumé

Traditionnel coup d'envoi de la saison sur le Pro Golf Tour, la mini-tournée égyptienne - deux épreuves disputées presque à la suite sur le même golf, en combinant les 9 trous différemment - sourit généralement aux Français : Antoine Schwartz, Kenny Subregis et Stanislas Gautier ont ces dernières années remporté l'un ou l'autre. Mais en 2020, les Bleus ont fait coup double à Sokhna : une semaine à peine après le triomphe de Victor Veyret dans la première épreuve, Jean Bekirian s'est adjugé la seconde ce mardi, au terme d'un dernier tour haletant.

Leader au départ ce matin après deux premières rondes bouclées en 70 (-2) et 65 (-7), le joueur originaire d'Arles comptait quatre coups d'avance sur son compatriote Maxime Radureau, premier poursuivant. Un matelas a priori confortable... sauf qu'en golf, nul n'est à l'abri d'une mauvaise journée. Et c'est ce qu'a vécu le golfeur de 17 ans ce mardi, mal embarqué avec trois bogeys sur ses six premiers trous. Toujours à +3 après 10 trous, mis sous pression par son rival revenu à deux longueurs, il reprenait trois coups d'avance d'un birdie crucial au 11. Un enchaînement de pars jusqu'au 17 lui permettait d'attaquer le 18 à -7, toujours deux coups devance Radureau. Son bogey final, anecdotique, lui offrait au bout du suspense le premier trophée de sa carrière malgré une carte de 75 (+3).

Objectif Challenge Tour

Membre du Pro Golf Tour pour la deuxième année, après une campagne 2019 conclue à une correcte 29e place à l'ordre du mérite, Bekirian se place d'entrée de jeu comme un candidat à la montée sur le Challenge Tour l'an prochain. Après sa sixième place la semaine passée, ce succès au Red Sea Ain Sokhna Classic lui permet de prendre la tête du classement annuel, devant Veyret. À noter également que trois autres Français ont terminé quatrièmes ex æquo à -3 : Julien de Poyen, Franck Daux et Romain Vallaeys. Après l'Égypte, la caravane du circuit satellite fera étape au Maroc à partir de mi-février, et jusqu'à mi-avril, pour une série de huit tournois.


Par Alexandre MAZAS
21 janvier 2020