Accueil / Élite / Circuits Pro Féminins / LPGA Tour / Calendrier / 2017 / Évian Championship / The Evian Championship : Nordqvist au bout du suspense, Klatten 40e

The Evian Championship : Nordqvist au bout du suspense, Klatten 40e

Victorieuse en play-off de l'Américaine Brittany Altomare, Anna Nordqvist remporte la 5e édition de The Evian Championship. Première Française, Joanna Klatten termine au 40e rang après un dernier tour compliqué.

Anna Nordqvist remporte son 2e tournoi Majeur
14-17
septembre
ÉVIAN CHAMPIONSHIP
LIEU : Évian Resort GC, France
CIRCUIT : LPGA Tour

>>> Les résultats

>>> L'album photo d'Alexis Orloff

Entamée dans des conditions dantesques, qui avaient poussé les organisateurs à annuler et reporter le premier tour, la 5e édition de The Evian Championship s'est bouclée de la même manière, sous un déluge. La situation eut été toute autre si Brittany Altomare et Anna Nordqvist n'avaient pas décidé de prolonger un peu le plaisir avec un play-off inoubliable.

Au bout du suspense...

Un demi-heure plus tôt, le soleil pointait pourtant encore le bout de son nez entre les nuages, mais la situation semblait déjà plus que jamais indécise. Partie en tête à -9, Moriya Jutanugarn tenait encore les rênes du dernier Majeur de la saison, mais la Thaïlandaise avait vu fondre sur elle un quatuor composé de l'ancienne numéro 1 mondiale Lydia Ko, de l'Australienne Katherine Kirk et d'Altomare et Nordqvist. Revenues de l'arrière avec des cartes de 66 (-5), ces deux dernières partageaient le leadership au clubhouse (-9). Avec deux bogeys pour un birdie sur ses trois derniers trous, Kirk en terminait finalement en -8, tout comme la lauréate de l'édition 2015 qui lâchait un coup au 18. Ne restait plus que Jutanugarn sur le parcours, seule capable de mettre un terme définitif au suspense. Mais, sous les yeux de sa soeur Ariya, la 32e joueuse mondiale flyait le green du 18 pour concéder un dernier bogey et prendre la 3e place finale (-8).

Un play-off dantesque

La victoire allait donc se décider en play-off entre les deux leaders au clubhouse. Direction le départ du 18 pour Altomare et Nordqvist. Le moment choisi par le ciel haut-savoyard pour déchainer les éléments : une pluie intense et un vent violent qui, en quelques minutes, allaient laisser des traces visibles sur le dernier green du Evian Resort Golf Club. Dans ces conditions, les deux jeunes femmes lâchaient leur drive dans le rough de droite, se recentraient, puis restaient courtes du green. A droite pour l'une, à gauche pour l'autre. L'eau évacuée à grand coup de raclettes du green, le match pouvait se poursuivre. Première à jouer, Altomare restait courte sur son chip et voyait sa balle redescendre à l'entrée du green. Sa rivale suédoise se plaçait elle à un mètre du trou. Suffisant pour s'imposer d'un bogey final, face au double concédé par l'Américaine. A 30 ans, Anna Nordqvist signe son deuxième succès Majeur après le Women's PGA Championship 2009. Une victoire à Evian dans des conditions incroyables qui restera gravée dans les annales du tournoi.

Klatten, première Française

22e (-2) à portée de Top 10 au départ de ce dernier tour, Joanna Klatten comptait sur son arme numéro 1 pour «gratter quelques places». Outil privilégié de la Française, le driver n'aura pourtant pas répondu présent ce dimanche. Avec seulement quatre fairways touchés, la Parisienne se compliquait sévèrement la tâche. Et, malgré un jeu de fer très solide, n'allait jamais parvenir à raccrocher le bon wagon. Capable tout de même de toucher un bon nombre de greens en régulation (13/18), elle était qui plus est abandonnée par son putting (35 putts) qui allait lui faire manquer de belles opportunités : 1 mètre au 7 pour birdie, 3 mètres au 8 à nouveau pour birdie, ou 1m50 au 14 pour par. «Sans driving et sans putting on n’arrive à rien, concédait-elle en fin de partie. C’est décevant parce qu’hier j’ai vraiment bien bossé les deux. Mais aujourd'hui, je n’arrivais pas à trouver les bonnes sensations au driving et le putting était pathétique. Je n’avais pas l’impression de faire des mauvais putts mais j’avais beaucoup de mal à lire les pentes. Ca m’ a perturbé toute la partie. C’est vraiment décevant de finir comme ça.» Au final, avec cinq bogeys concédés au parcours, contre un seul birdie (au 17), Klatten boucle son tournoi sur une carte de 75 (+4) et perd 18 places au leaderboard. A +2 total, elle prend la 40e place de son cinquième Evian Championship, son meilleur résultat sur les rives du lac Léman (48e en 2016).

Karine Icher déçue

Seule autre Française à avoir franchi le cut, Karine Icher a elle aussi connu un dernier tour très délicat. Avec six bogeys et un double, contre un seul birdie, sur sa carte de score (78,+7), la Castelroussine était légitimement déçue en fin de journée. «Je n'ai pas bien joué aujourd'hui. Et sur ce parcours, ça ne pardonne pas, confiait-elle à nos confrères du Figaro. Mon entame ne m'a pas aidé. Au niveau mental, notamment. Une chose est sûre, c'est un de mes pires tour à Evian. Mais bon, quand on n'est plus dans le coup, un point de plus ou de moins... » A +8 total, la numéro 1 tricolore prend la 70e place du tournoi, sa plus mauvaise depuis l'édition 2013.


Par Sébastien Cachard-Berger, à Evian.
17 septembre 2017