Accueil / Élite / Circuits Pro Féminins / LPGA Tour / Calendrier / 2019 / KPMG Women's PGA Championship / KPMG Women’s PGA Chp (LPGA) : Boutier et Icher finissent sur un 74 (+2)

KPMG Women’s PGA Chp (LPGA) : Boutier et Icher finissent sur un 74 (+2)

D’un même élan ou presque, les deux Françaises ayant franchi le cut vendredi soir achèvent leur Majeur sur la même note. Une carte de 74 qui leur barre la route d’un top 50 final. Leader depuis le premier jour, Hannah Green s’offre sa première victoire sur le LPGA Tour.

Un seul birdie ce dimanche à Hazeltine pour Céline Boutier... Jorge Lemus / NurPhoto - AFP
20-23
juin
KPMG WOMEN'S PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : Hazeltine National Golf Club, Etats-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

Le résumé

Elle a donc tenu le choc, même si son jeu s’est « effrité » tour après tour. Néanmoins, Hannah Green, 22 ans seulement, a su contenir les derniers assauts des favorites, notamment la tenante du titre et ancienne n°1 mondiale, la Sud-Coréenne Sung Hyun Park. Celle-ci, avec un ultime 68 (-4), finit à un point juste derrière l’Australienne qui n’a pas fait mieux qu’un 72 (par). Suffisant toutefois pour décrocher son premier succès en tournoi du Grand Chelem à la septième tentative. Suffisant surtout pour soulever son premier trophée sur le LPGA Tour. Quelques jours à peine après l’entrée au Hall of Fame d’une illustre compatriote, Karrie Webb, sept fois victorieuse en Majeur et encore présente cette semaine à Hazeltine (cut manqué pour un point). Le podium est complété par l’Anglaise Melissa Reid, auteure d’un époustouflant 66 (-6) et par l’Américaine Nelly Korda, décidément toujours dans les bons coups ces derniers temps (une victoire, sept tops 10 depuis le début de la saison).

Les Françaises

D’un même élan, Céline Boutier et Karine Icher achèvent leur KPMG PGA Championship avec une carte de 74 (+2). Une entame quasi identique (bogey au 11 pour Boutier, double au même endroit pour Icher) et des statistiques tout aussi régulières : 8 fairways touchés sur 14 pour la Francilienne contre 10 sur 14 pour la Castelroussine, 32 putts pour l’une, 31 pour l’autre et autant de greens pris en régulation (12 sur 18). A l’arrivée, la récente cinquième à l’US Open prend la 53e place à +6 (294) tandis que son aînée finit 74e à +11 (299).  


Par Lionel VELLA
24 juin 2019