Palmarès et temps forts de l'Evian Championship

25 ans d'une ascension hors pair, et deux constantes chez ses créateurs, le golf féminin et le golf des jeunes...

Créé en 1994, l’Evian Masters est d’abord une étape du circuit européen, puis sera co-sanctionné par le circuit américain en 2000.
Jusqu’en 2006, les joueuses venaient sur invitation.
Depuis 2007, notamment pour permettre au tournoi d’être en accord avec les règlements du circuit mondial, une sélection des joueuses a lieu. Les dotations proposées (3 millions de dollars en 2006 et 2007, 3,25 millions d'euros en 2009) placent le tournoi au premier rang mondial, à égalité avec l'Open américain en 2009. En 2011 annonce est faite de la destinée de Majeur qui attend l’Evian Masters. Ce sera chose faite en 2013. , The Evian Championship devient le 5e Majeur féminin. Pour la première fois, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, un tournoi majeur va se tenir en Europe continentale. En 2014, la direction du tournoi mettait en place des qualifications en France, pour permettre à deux joueuses d’obtenir leur sésame d’entrée dans le tournoi. En 2016, l'organisation passait la vitesse supérieure avec désormais trois épreuves qualificatives (Europe, USA, Corée) permettant à cinq joueuses de décrocher leur ticket de jeu.

2018, victoire de l'Américaine Angela Stanford, première victoire us depuis Natalie Gulbis en 2007.
2017, victoire de la Suédoise Anna Nordqvist. Aucune joueuse du Vieux Continent ne s'était plus imposée en Majeur depuis Suzann Pettersen à Evian, en 2013 et Anna Nordqvist en 2009 au LPGA Championship.
2016, un podium 100 % coréen avec la victoire d'In Gee Chun. Karine Icher 30e.
2015, victoire de la Néo-Zélandaise Lydia Ko. En remportant l’Evian Championship à 18 ans, 4 mois et 20 jours, elle devient la plus jeune vainqueur d’un Majeur féminin. Karine Icher 20e.
2014, victoire de la Coréenne Hyo Joo Kim. Karine Icher, 27e.- 
2013, victoire de la Norvégienne Suzann Pettersen, première joueuse à inscrire son nom au palmarès de ce 5e majeur tout neuf, premier majeur de l’histoire du golf d’Europe Continentale. Le tournoi se dote cette même année d’un tout nouveau parcours. Gwladys Nocera, 67e.  
Palmarès de l’Evian Masters (1994-2012)
2012, victoire de la Coréenne Inbee Park, Karine Icher 12e. 
2011, victoire de la Japonaise Ai Miyazato. Mike Whann, directeur de la LPGA, Franck Riboud, Président de l’Evian Masters et Jacques Bungert, Directeur du tournoi annoncent le passage du tournoi au statut de Majeur en 2013.  Virginie Lagoutte-Clément 44e. 
2010, victoire de la Coréenne Jiyai Shin. Karine Icher 37e. 
2009, victoire de la Japonaise Ai Miyazato. Karine Icher 23e. 
2008, victoire de la Suédoise Helen Alfredsson, quinze ans après sa première victoire, 10 ans après la 2e. Karine Icher 57e.  
2007, victoire de l’Américaine Natalie Gulbis. L’Evian Masters change de format sportif. Le tournoi élargit son champ à 90 joueuses et introduit un cut après deux tours. Et le tour final est déplacé au dimanche, journée traditionnellement réservée au Pro-Am Rolex. Virginie Lagoutte-Clément 24e. La première édition de l’Evian Masters Juniors Cup qui rassemble l’élite des joueuses de moins de 14 ans est remportée par le Japon.
2006, victoire de l’Australienne Karrie Webb. Karine Icher 15e.
L’Evian Masters devient l’un des premiers tournois à inclure le nouveau Rolex Rankings dans ses critères de sélection. L’Evian Masters Training Center est inauguré. La dotation atteint 3 millions de dollars. 
2005, victoire de l’Américaine Paula Creamer qui devient la plus jeune gagnante de l’Evian Masters à tout juste 18 ans. La prometteuse amateur Michelle Wie, âgée de 15 ans seulement, se classe deuxième à huit coups.  Karine Icher 5e. 
2004, victoire de l’Australienne Wendy Doolan. Le parcours de l’Evian Masters célèbre son centenaire et la dotation passe à 2,5 millions de dollars. Stéphanie Arricau 15e. 
2003, victoire de l’Américaine Juli Inkster. La 10e édition de l’Evian Masters trouve un nouveau créneau prestigieux dans le calendrier, avec une date en juillet, une semaine avant le British Open féminin. Patricia Meunier-Lebouc 19e. 
2002, 2e victoire de la Suédoise Annika Sörenstam. « J’adore cet événement. C’est le Masters au féminin. » Karine Icher 7e. 
2001, victoire de l’Australienne Rachel Hetherington. La dotation atteint 1,5 millions de livres sterling, la plus élevée d’Europe.Marine Monnet 4e.  
2000, victoire de la Suédoise Annika Sörenstam. Sandrine Mendiburu 24e.  
La dotation est d’un million de livres et le tournoi est co-sanctionné pour la première fois par le circuit américain. Le chèque de 177 433£ pour la vainqueur est le plus gros de toute l’histoire de la compétition féminine.
1999, victoire de la Suédoise Catrin Nilsmark. Patricia Meunier-Lebouc 13e. 
1998, 2e victoire de la Suédoise Helen Alfredsson. Patricia Meunier-Lebouc 20e. L’Evian Masters augmente sa dotation à un demi-million de livres sterling. Toujours tournoi n°1 en Europe continentale, l’Evian Masters devient l’un des 10 plus gros tournois du monde. 
Première édition du tournoi de foot des cadets. A l’étude depuis 1995, la fameuse cascade du 18 est créée fin 1998.
1997, victoire de la Japonaise Hiromi Kobayashi. Marie-Laure de Lorenzi 3e.  
1996, victoire de l’Anglaise Laura Davies. Fan de foot, Laura Davies avait installé une petite télévision dans son sac de golf afin de suivre les exploits de l’Angleterre dans le Championnat de Football Européen. Marie-Laure de Lorenzi 8e. Création du Club des Sponsors.
1995, victoire de l’Anglaise Laura Davies. Kristel Mourgue d’Algue (Am) 9e.
1994, La Suédoise Helen Alfredsson ouvre le palmarès. Sandrine Mendiburu 7e.