Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / Challenge Tour / Calendrier / 2016 / Najeti Open / Najeti Open (CT) : José-Filipe Lima, douze ans après

Najeti Open (CT) : José-Filipe Lima, douze ans après

Avec un total de -9, José-Filipe Lima remporte pour la deuxième fois le Najeti Open, douze ans après son premier succès à Saint-Omer. Le Portugais de Saint-Nom-la-Bretèche devance de deux coups l'Italien Alessandro Tadini et le Belge Thomas Detry. Premier Français à -5, Victor Riu termine à la sixième place.

José-Filipe Lima vainqueur du Najeti Open 2016
16-19
juin
NAJETI OPEN
LIEU : Aa Saint-Omer GC, France
CIRCUIT : Challenge Tour

>>> les résultats

>>> l'album photo d'Alexis Orloff

Jean-Jacques Durand, président de l'Aa Saint-Omer Golf Club, ne pouvait pas rêver meilleure conclusion, soleil en prime, pour la vingtième édition de son Najeti Open. C'est en habitué des lieux que José-Filipe Lima, troisième à l'aube du dernier tour, s'est imposé avec un score de neuf coups sous le par après une dernière carte de 68 (-3).

Dépourvu de titre depuis 2009 sur le Challenge Tour, le Portugais de Saint-Nom-la-Bretèche renoue avec le succès sur les terres qui l'avaient révélé en 2004. « J'ai beaucoup travaillé mon comportement sur le parcours avec mon coach. Aujourd'hui (dimanche ndlr), j'ai réussi à garder une attitude exemplaire car je savais que Saint-Omer était dur et que j'allais rater des coups. Le travail a payé », explique-t-il.

Jeune papa d'une fille de cinq mois, le Lusitanien se souviendra longtemps de cette première fête des pères dans le Pas-de-Calais. « Cette victoire est différente mais l'émotion est tout aussi forte car cela faisait longtemps que je n'avais pas gagné. J'ai passé des moments difficiles avec mon dos. Dieu m'a beaucoup aidé. Je vais pouvoir m'offrir une semaine avec ma fille et me reposer pleinement ", confesse le désormais quadruple vainqueur sur le Challenge Tour.

Auteur du meilleur résultat du dernier tour en 67, l'Italien Alessandro Tadini (-7) retrouve la deuxième place qu'il avait laissé en 2004... derrière José-Filipe Lima ! Un clin d’œil du passé qui côtoie un clin d’œil du futur. A peine passé pro il y a quinze jours, le jeune Belge Thomas Detry (23 ans) complète le podium et impressionne déjà, pour son deuxième tournoi pro, après sa sixième place à domicile lors du KPMG Trophy la semaine dernière.

Victor Riu et Matthieu Pavon doivent se satisfaire du top 10

Saint-Nom-la-Bretèche est encore à l'honneur un peu plus bas dans leur leaderboard avec Victor Riu qui frappe à la porte du top 5 et signe par la même occasion sa meilleure performance de la saison et sa meilleure à Saint-Omer (7e en 2013). Premier Tricolore cette semaine à -5, celui-ci éprouve toutefois quelques regrets avec son ultime tour bouclé dans le par : « J'espérais mieux car mon objectif était de gagner. Mais le bilan est très satisfaisant vu que le début de saison a été très difficile. Ma meilleure place était 25e donc c'est plutôt encourageant. Surtout j'espère que ma saison va partir de là et que je vais commencer à faire de bons résultats. »

Matthieu Pavon aura cru le temps d'un trou pouvoir aller chercher la victoire dimanche. Grâce à deux birdies sur l'aller, le Bordelais passait co-leader du tournoi mais un double bogey dès l'entame du retour sur le 10 a annihilé toutes ses chances. Assomé, il concède trois bogeys d'affilée avant d'enchaîner deux oiselets en réaction. « Avec ce petit coup sur la tête, ça a été dur de redresser la barre », raconte-t-il. L'élève de Benoît Ducoulombier pourra tout de même se réconforter de cette septième place à -4 qui le propulse en tête de la Road to Oman avant le Scottish Challenge.

Lancé en deuxième partie, Damien Perrier a connu une matinée prolifique avec six birdies pour enregistrer un 68. Le joueur de Cicé-Blossac grimpe de 16 places et rejoint Matthieu Pavon dans le top 10. Imperturbable et régulier toute la semaine, Romain Langasque rend un deuxième 71 consécutif et termine avec un bilan de -2 son premier Najeti Open pour une 17e place ex aequo. De nouveaux points précieux dans la quête du Tour européen 2017.

>>> toutes les réactions des Français

 

Par Pierre-François Yves
19 juin 2016