Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / European Tour / Calendrier / 2016 / Omega European Masters / Omega European Masters (ET/AT) : Julien Quesne 5e, Romain Langasque 7e

Omega European Masters (ET/AT) : Julien Quesne 5e, Romain Langasque 7e

C'est finalement Julien Quesne qui a terminé premier Français ce dimanche en Suisse. Joli 5e, il devance d'un coup Romain Langasque, 7e, qui a signé son premier top 10 sur le circuit européen.

01-04
septembre
OMEGA EUROPEAN MASTERS
LIEU : Crans-sur-Sierre GC, Suisse
CIRCUIT : European Tour

>>> Les résultats

Malgré sa position de co-leader après deux tours, et sa quatrième place provisoire au départ de la dernière ronde ce dimanche, ce n'est pas Romain Langasque qui a terminé premier Français à Crans-sur-Sierre. Cet honneur est en effet revenu à Julien Quesne, qui a rendu une remarquable carte de 65 (-5) coloriée de huit birdies et trois bogeys. Après son frustrant mais méritoire 71 (+1) de samedi, le natif du Mans a donc conclu cet Omega European Masters sur une très belle note, et à la cinquième place. « C'était une très bonne partie ! J'ai très bien tapé la balle et j'ai rentré quelques putts, donc c'était parfait. J'avais eu une journée difficile hier, et j'avais réussi à jouer +1 seulement avec trois birdies sur la fin. Mais aujourd'hui, c'était mieux, j'ai pris plus de plaisir », a-t-il commenté. Grâce à ce premier top 5 sur l'European Tour depuis le BMW PGA Championship fin mai, Julien Quesne grimpe au 35e rang de la Race to Dubai, tout près du top 30 qualificatif pour le British Open 2017.

Langasque, premier top 10 sur l'European Tour

Aligné deux parties avant celle des leaders - dans laquelle figurait le Suédois Alex Noren, qui a dominé l'Australien Scott Hend au premier trou de play-off après avoir terminé à -17 total - Romain Langasque a vécu une belle dernière journée. Malgré deux bogeys en début de partie (au 2 et au 4), l'élève de Benoît Ducoulombier a su rester patient, et a fini par retrouver la réussite. « Je suis heureux, car aujourd'hui mon jeu était meilleur. Après le 7, je me suis décidé à m'engager à fond sur mes coups, à ne rien lâcher. Deux super coups et un super putt au 9 m'ont fait faire eagle, et m'ont bien remis dedans. Les putts ne sont pas trop tombés sur la fin, mais malgré cela je suis super content de cette première occasion de finir haut sur le circuit européen. »

Un dernier tour sur le Challenge Tour

Auteur d'un birdie au 12 pour signer une carte de 69 (-1), Langasque a pris la septième place de l'épreuve helvétique devant sa famille, et de nombreux amis. De quoi le motiver à revenir au plus vite sur l'European Tour, lui qui est virtuellement assuré de terminer la saison dans le top 15 de l'ordre du mérite du Challenge Tour, dont il occupe à présent la tête. « Je ne crois pas que le top 10 me donne une invitation pour la semaine prochaine, donc je vais retourner sur le Challenge Tour. Mais franchement, je n'ai plus trop envie, après une semaine comme celle-là... Je vais essayer de marquer des points la semaine prochaine pour sécuriser le top 5 du classement, et après j’essaierai de jouer le plus possible sur le ET. Peut-être à l'open d'Italie pour lequel j'espère une invitation », a indiqué le désormais 160e de la Race to Dubai. Finalement, Langasque disputera le KLM Open la semaine prochaine, sa performance dans les Alpes ayant séduit les organisateurs hollandais !


Par Alexandre Mazas
4 septembre 2016