Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / European Tour / Calendrier / 2018 / Cartes européennes - Finale / Finale des cartes européennes : Saddier soigne son entrée

Finale des cartes européennes : Saddier soigne son entrée

Adrien Saddier est le premier des dix-huit Français engagés à la finale des cartes européennes à l'issue du premier tour ce samedi. Auteur d'un joli 66 (-6) le Haut-Savoyard devance Mathieu Fenasse d'un coup. Cinq autres Bleus sont à -4.

Adrien Saddier
Excellent 66 (-6) pour Adrien Saddier ce samedi sur le Hills Course. A. Mazas / ffgolf
10-15
novembre
CARTES EUROPÉENNES - FINALE
LIEU : Lumine Golf Club, Espagne
CIRCUIT : European Tour

Le coup

Le putt de Mathieu Fenasse au trou n° 6 sur le Lakes Course, une ficelle d'environ 20 m qui lui offrait alors son troisième birdie de la journée ! Le Toulousain a très bien négocié son premier tour en s'offrant un joli 67 (-5).

La stat' : 14

Le nombre de Français sous le par ce samedi au Lumine Golf Club. Sur les dix-huit engagés, tous sont parvenus à jouer dans le rouge, à l'exception de Damien Perrier (71, par), Jérôme Lando-Casanova (72, +1), Richard Jouven (74, +2) et Joël Stalter (75, +4).

Le joueur : Adrien Saddier

Malheureux 117e de la Race to Dubai cette saison, alors que seuls les 116 premiers conservaient leur droit de jeu sur l'European Tour en 2019, Adrien Saddier dispute la finale des cartes pour la deuxième fois de sa carrière. Après avoir fini 5e en 2013, le joueur du d'Ésery vise une performance similaire cette semaine pour améliorer sa catégorie l'an prochain. Avec un excellent 66 (-6) en ouverture, il a donc pris un départ idéal, qui le laisse en neuvième position.

La décla : Grégory Havret

Je ne suis pas habitué à faire des tournois sur six tours... Ça faisait dix-huit ans que ça ne m'était pas arrivé ! Donc, déjà, j'espère aller au bout de ces six tours, et bien terminer ces cartes.
Grégory Havret

Le résumé

Après de violents orages plus tôt dans la semaine et un vendredi très venteux, le beau temps a régné sur la  Costa Daurada ce samedi, offrant aux 156 joueurs engagés dans la finale des cartes européennes des conditions de jeu idéales pour scorer bas. L'Allemand Max Schmitt et l'Anglais Daniel Gavins, auteurs l'un et l'autre de neuf birdies pour de scintillants 62 (-9) sur le Lakes Course, sont ceux qui en ont le plus profité, devant l'amateur norvégien Kristoffer Reitan (63, -8) et un quintette de poursuivants à -7. Côté français, c'est Adrien Saddier qui a le mieux négocié ce premier tour : en signant sept birdies dans la foulée d'un bogey sur son premier trou, le Haut-Savoyard a rendu une très bonne carte de 66 (-6) sur le par 72 du Hills Course. « J'ai eu du mal à trouver le rythme au début, mais je n'ai pas essayé de forcer le jeu. Sur le retour c'est allé beaucoup mieux : j'ai pris seulement 11 putts, j'ai tapé des coups de fer bien plus précis et j'ai rentré un chip », indique-t-il, satisfait.

Belle entame également pour Mathieu Fenasse, qui s'est d'ailleurs offert un sans-faute sur le Lakes Course : cinq birdies, dont une longue ficelle au 6 (voir ci-dessus) pour un beau 67 (-5) synonyme de 18e place. « C'était une journée idéale pour commencer cette compétition. J'ai bien joué dans l'ensemble, mais c'est surtout mon putting qui a été très bon, et qui m'a permis de mettre les putts qu'il fallait au bon moment », se réjouit-il. Mention bien également pour les cinq autres Tricolores à -4 : d'un côté Grégory Havret et Gary Stal, auteurs de scores de 67 sur le Lakes Course, de l'autre Sébastien Gros, Antoine Rozner et Alexandre Daydou, qui ont joué 68 sur le Hills Course. Derrière, Julien Brun et Ugo Coussaud sont à -3 ; Romain Langasque, Robin Sciot-Siegrist et Clément Sordet sont à -2 ; et Clément Berardo et Grégory Bourdy pointent à -1.


Par Alexandre MAZAS
10 novembre 2018