Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / European Tour / Calendrier / 2018 / Ryder Cup / Actus / Actions fédérales / Ryder Cup 2018 : L’environnement au cœur de l’événement

Ryder Cup 2018 : L’environnement au cœur de l’événement

L’Etat a signé avec la Ryder Cup 2018 une charte pour que cet événement soit le plus eco-responsable possible. 21 grands événements sportifs français l’ont déjà signée.

Richard Hills et Laura Flessel
28-30
septembre
RYDER CUP
LIEU : Golf National, France
CIRCUIT : European Tour

Lors du premier tour du HNA Open de France, Laura Flessel, ministre des Sports, a signé avec Richard Hills, directeur général de Ryder Cup Europe, la charte des 15 engagements éco-responsables des événements sportifs au pavillon de la ffgolf.

Portée par le ministère et WWF, une organisation veillant à la protection de la nature, cette charte fixe des objectifs précis et chiffrés afin que l’environnement soit une des préoccupations majeures des grands événements tels que la Ryder Cup. Exemples d’objectifs : 25 % de déchets en moins et 60 % de déchets réutilisés, recyclés ou valorisés ; 100 % des sites dédiés au public accessibles aux personnes handicapés ; 50 % minimum d’alimentation responsable…

La Ryder Cup devient donc le 22ème événement sportif à adhérer à cette charte, rejoignant ainsi le Tour de France, Roland Garros, le Championnat du monde de handball masculin, le Championnat du monde de football féminin 2019…

Avec la coupe dorée de la Ryder et celle, argentée, de l’Open de France à leurs côtés, la signature de la charte a pris un ton encore plus solennel. A cette occasion, Jean-Lou Charon, président de la FFgolf, a souligné que « la Fédération s’est inscrite depuis longtemps dans le respect de l’environnement et de la biodiversité au travers de nombreux accords passés avec des institutions ». Après cette signature officielle, la ministre a rappelé la feuille de route : « Pour ces grands événements, nous demandons une organisation à coût réduit, des gestes éco-responsables et une implication des organisateurs et des bénévoles pour être dans une dynamique de développement durable. Tout ça n’est que du bon sens.  »

Avant cette signature, la ministre s’est rendue au pavillon HNA, situé au-dessus du green du 18, où l’attendait le patron de ce groupe chinois, Wang Jian. Entourée des nouveaux élus de Saint-Quentin-en-Yvelines, des officiels de la ffgolf et du Tour européen, la ministre a rappelé au P.-d.G chinois sa satisfaction d’accueillir un sponsor aussi important pour notre open national et a précisé avoir aussi en ligne de mire Paris 2024 avec l’organisation du golf des Jeux Olympiques au Golf National. « Nous sommes dans une belle dynamique », a conclu Laura Flessel qui a montré que la ministre était très au fait des affaires du golf.


Par Jean-François Bessey
29 juin 2017