Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / European Tour / Calendrier / 2018 / Ryder Cup / Actus / Ryder Cup 2018 / Sélection Ryder Cup : La dernière ligne droite

Sélection Ryder Cup : La dernière ligne droite

Il ne reste plus qu’un mois aux Européens pour se qualifier à la Ryder Cup (28-30 septembre 2018, au Golf National). Et le WGC Bridgestone Invitational et l’USPGA Championship sont les seuls tournois susceptibles de bouleverser le classement actuel.

Thorbjörn Olesen
Thorbjörn Olesen lors du HNA Open de France. Alexis Orloff / ffgolf
28-30
septembre
RYDER CUP
LIEU : Golf National, France
CIRCUIT : European Tour

Europe

Pour les Européens, le mois d’août est la dernière occasion de briller et de décrocher leur sélection, l’échéance étant le Made in Danemark, un tournoi du circuit européen qui se termine le dimanche 2 septembre. Il reste donc cinq tournois dont un championnat du monde, le WGC Bridgestone Invitational et un majeur, l’USPGA Championship, pour intégrer le top 8 de la sélection, menée dans le classement par points par Francesco Molinari, vainqueur du dernier British Open, et dans le classement mondial par Justin Rose.

Les trois derniers tournois, le Nordea Masters, le D+D Real Czech Masters et le Made in Danemark, étant peu dotés (1 500 000 €), ne devraient pas bouleverser le classement qui suivra l’USPGA Championship. A la conclusion de ces tournois, le capitaine Thomas Björn annoncera ses 4 wild cards dans les premiers jours de septembre.

Un mois avant la sélection finalisée, l’équipe a déjà fière allure. Ce qui ravit Colin Montgomerie, capitaine à Celtic Manor en 2010 : « Cette équipe pourrait être la plus forte qu’on ait jamais vue ». Au début d’août, seul Paul Casey semble avoir une position encore fragile. L’Anglais est sous la menace directe de Matthew Fitzpatrick, Ian Poulter et Sergio Garcia. Autre prétendant : Thorbjörn Olesen, vainqueur de l’Open d’Italie, un des Rolex Series, et auteur de trois tops 15 ces dernières semaines. Le Danois pourrait être une des wild cards de Thomas Björn, Danois lui aussi. En revanche, les chances de Alexander Levy de jouer devant son public au National semblent aujourd’hui nulles. A moins qu’il ne remporte… l’USPGA Championship.

Etats-Unis

L’heure de la sélection approche à grand pas car c’est le dimanche 12 août au soir, à l’issue de l’USPGA Championship, dernier majeur de la saison que les huit sélectionnés par leurs résultats seront connus. Il ne reste donc plus que deux tournois, le WGC Bridgestone Invitational et l’USPGA Championship pour intégrer le top 8. Des bouleversements sont donc encore possibles.

Actuellement 9ème et 10ème au classement, Bryson Dechambeau et Phil Mickelson ont encore toutes leurs chances de se qualifier automatiquement. Sinon, ils devront attendre le lundi 3 septembre la première annonce des trois premières wild cards à la conclusion du Dell Technologies Championship, deuxième tournoi des Play Offs de la FedEx Cup. Puis, le capitaine Jim Furyk annoncera sa dernière wild card après le troisième tournoi des Play Offs, le BMW Championship, qui s’achèvera le 9 septembre.  

Europe

Classement européen
1. Francesco Molinari (ITA) 5 663 301 pts
2. Justin Rose (ANG) 4 372 092 pts
3. Tyrell Hatton (ANG) 3 882 010 pts
4. Tommy Fleetwood (ANG) 3 440 030 pts
….
23. Alexander Levy (FRA) 1 305 419 pts

Classement mondial
1. Justin Rose (ANG) 357,50 pts
2. Francesco Molinari (ITA) 343,69 pts
3. Rory McIlroy (IdN) 286,77 pts
4. Tommy Fleetwood (ANG) 285,56 pts
5. Jon Rahm (ESP) 278,263 pts
6. Alex Noren (SUE) 248,12 pts
7. Tyrell Hatton (ANG) 220,17 pts
8. Paul Casey (ANG) 162,56 pts

24.Alexander Levy (FRA) 79,20 pts

En gras, les 8 joueurs sélectionnables à la date du 1er août 2018

Etats-Unis
1. Brooks Koepka 8 981,472 pts
2. Dustin Johnson 8927,287 pts
3. Patrick Reed 7 740,630 pts
4. Justin Thomas 6 727,053 pts
5. Bubba Watson 5 509,387 pts
6. Jordan Spieth 5 148,306 pts
7. Rickie Fowler 4 620,241 pts
8. Webb Simpson 4 277,808 pts

Chaque capitaine dispose de quatre wild-cards


Par Jean-François Bessey
2 août 2018