Le match play, les scores, les points...

Le  match play, le quatre balles, le foursome, les simples, pour comprendre la formule de jeu de la Ryder Cup pour suivre les matchs avec encore plus d'intensité. 

Le match play ou la confrontation directe entre deux joueurs ou deux équipes, qui se joue sur chaque trou ! Le trou est gagné par le joueur ou l’équipe de deux joueurs qui fait le plus bas score sur le trou.

Up, square... à chaque fin de trou la marque établit la position du match

Victor et John font le même score sur le 1, les deux joueurs sont square. Victor gagne le 2 = 1up pour lui ; le 3 = 2up ; il perd le 4 = plus que 1up pour Victor ; même score que John au 5, la marque ne bouge pas. Et ainsi de suite. 

Up,  quand un trou est gagné, le joueur ou l’équipe est up.
All square, les deux joeuurs ou les deux équipes ont signé le même score sur un trou.
Dormie, l’un des joueurs ou l’une des deux équipes est up du même nombre que celui des trous restant à jouer. Exemple, 3up et trois trous à jouer.

Match gagné

Le match se termine quand un joueur ou une équipe a gagné plus de trous qu’il n’en reste à jouer. Exemple, 2up à la sortie du 17e trou, le match est terminé, car il ne reste que le 18 à jouer. John mène 2 up à la fin du 17e trou, ne pourra pas remonter deux points avec un seul trou restant à jouer.

Match partagé

Si à la fin des 18 trous les deux joueurs ou les deux équipes sont all square, on dira que le match est partagé, ou halved. Les deux joueurs, ou les deux équipes marqueront ½ point. Il y a 28 points à gagner sur les trois jours de match

28 matchs

Les vendredi et samedi, 16 doubles disputés en équipes de deux joueurs, 4 en quatre balles et 4 en foursome, dimanche 12 simples. L’équipe qui marque plus de 14 points remporte la Ryder Cup. En cas d’égalité, l’équipe qui est tenante du titre, les Etats-Unis en l’occurrence, n’aura besoin que de 14 points, la règle du tournoi voulant qu’en cas d’égalité de points la coupe reste au tenant du titre.

Des doubles et des simples 

Quatre balles : deux joueurs européens et deux joueurs américains s’affrontent. Dans chacun des deux camps, les deux joueurs jouent leur propre balle (d’où le nom de quatre balles, puisqu’il y a quatre balle en jeu). L’équipe qui signe avec l’un de ses deux joueurs le plus bas score sur le trou, remporte le trou.

Foursome  : deux joueurs européens et deux joueurs américains s’affrontent.. Les deux joueurs d’une même équipe jouent une seule balle, alternativement, du départ au trou. Avant d'entamer le match, les deux joueurs décident de qui entamera les trous pairs, et donc l'autre les trous impairs. Ils jouent donc la même balle à deux et l'équipe qui signe le plus bas score remporte le trou. 

Les simples : les 12 joueurs de chaque équipe sont en piste et affrontent un joueur de l’équipe adverse.