Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / European Tour / Calendrier / 2019 / Aberdeen Standard Investments Scottish Open / ASI Scottish Open (ET) : Langasque aux portes du top 10

ASI Scottish Open (ET) : Langasque aux portes du top 10

Onzième à mi-tournoi grâce à une carte de 67 (-4) ce vendredi, Romain Langasque se maintient dans le peloton de chasse. À -10 total, il ne compte que quatre coups de retard sur le trio de leaders.

Romain Langasque
L'Azuréen monte en puissance à l'approche du British Open. Kevin C. Cox / Getty Images Europe - AFP
11-14
juillet
ABERDEEN STANDARD INVESTMENTS SCOTTISH OPEN
LIEU : The Renaissance Club, Ecosse
CIRCUIT : European Tour

Le résumé

Difficile de croire qu'au lendemain d'un premier tour particulièrement favorable aux birdies, le parcours du Renaissance Golf Club allait se montrer aussi permissif. Et pourtant ! Avec pas moins de 117 joueurs sous le par ce vendredi, il s'en est fallu d'un birdie pour que le cut ne tombe à 136 coups (-6), ce qui aurait constitué un record ans l'histoire de l'European Tour. Loin de ces préoccupations, l'Anglais Lee Slattery et le Sud-Africain Erik Van Rooyen ont établi la marque à battre en fin de matinée, deux cartes successives de 64 (-7) leur offrant l'un et l'autre la tête, à -14 total.

Les deux hommes ont ensuite été rejoints par l'Autrichien Bernd Wiesberger, qui a claqué un énorme 61 (-10) comprenant onze birdies et un bogey ! Auteur du meilleur round dans l'histoire du Scottish Open, le récent vainqueur du Made in Denmark confirme avec brio son retour au premier plan. Parmi les stars à la poursuite de ce trio, on notera la quatrième place à -12 du Suédois Henrik Stenson (65-65), et la sixième à -11 de l'Américain Justin Thomas (67-64).

Le coup du jour

Au lendemain d'un premier tour qui a vu deux joueurs réussir un trou-en-un au 15, Bradley Dredge a réalisé le troisième « ace » de la semaine, son premier en 20 ans de carrière et 475 apparitions sur le Tour ! D'un coup de fer 5 de 183 m au 17, le Gallois s'est aussi offert la (grosse) voiture mise en jeu sur ce trou...

Les Français

Co-leader après le premier tour hier soir après son brillant 63 (-8), Romain Wattel est rentré dans le rang ce vendredi. Le joueur de Bussy n'a pas démérité puisqu'il a rendu une carte de 71 (par), mais avec un birdie seulement au compteur (contre un bogey, donc) il n'a pas tiré profit des conditions très favorables du jour. Le voilà désormais 30e, toujours à -8, aux côtés de Benjamin Hébert qui a posté un deuxième 67 (-4) consécutif.

Premier Bleu après deux tours, Romain Langasque a de son côté grignoté une place au leaderboard, dont il occupe à présent le 11e rang. Le joueur originaire des Alpes-Maritimes a alterné cinq birdies et un bogey ce vendredi après-midi pour signer un bon 67 (-4), qui lui permet donc de se maintenir aux abords du top 10. De très bon augure avant le British Open, la semaine prochaine à Portrush !

Carte de 67 également pour Michaël Lorenzo Vera, qui n'a pas faibli pour franchir le cut en 41e position à -7 et emmagasiner de la confiance avant le dernier Majeur de l'année. Sixième Bleu dans le cut - fixé à -5 ! - Victor Perez passe en 50e position à -6 avec deux 68 d'affilée. La semaine écossaise s'arrête prématurément en revanche pour Raphaël Jacquelin (69-69, -4), Victor Dubuisson (67-72, -3), Clément Sordet (73-66, -3), Alexander Levy (71-68, -3) et Matthieu Pavon (73-74, +5).

La stat'

136Le nombre de joueurs, sur les 154 encore en lice, ayant rendu une carte sous ou dans le par ce vendredi !


Par Alexandre MAZAS
12 juillet 2019