Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / Pro Golf Tour / Calendrier / 2019 / Broekpolder International Open / Broekpolder International Open (PGT) : Le titre pour Tisserand !

Broekpolder International Open (PGT) : Le titre pour Tisserand !

Mis sous pression par l'Allemand Florian Fritsch, Hubert Tisserand a tenu bon pour remporter ce samedi aux Pays-Bas le premier titre de sa jeune carrière professionnelle.

Hubert Tisserand
Le Lyonnais remporte aux Pays-Bas son premier trophée sur le Pro Golf Tour. Pro Golf Tour
11-13
juillet
BROEKPOLDER INTERNATIONAL OPEN
LIEU : Golfclub Broekpolder, Pays-Bas
CIRCUIT : Pro Golf Tour

Le résumé

Solide leader hier soir à la fin de la deuxième journée, avec six coups d'avance sur son plus proche poursuivant, Hubert Tisserand avait toutes les cartes en main pour s'imposer ce samedi. Et si à la fin du deuxième tour, achevé ce matin en raison des intempéries ayant entraîné du retard hier, il ne comptait plus que trois longueurs d'avance sur son compatriote Félix Mory, le danger est venu d'ailleurs. De l'Allemand Florian Fritsch plus précisément, ancien pensionnaire du Tour européen entre 2015 et 2018, qui d'une carte de 68 (-4) est revenu sur les talons du Français.

À -10 au club-house, Fritsch n'attendait qu'un faux-pas du Lyonnais, en difficulté aujourd'hui puisqu'il pointait à +2 journée en sortant du green du 14. Mais deux birdies au 15 et au 16, suivis d'un anecdotique bogey au 17, ont permis à Tisserand de rendre un ultime 73 (+1) suffisant pour conserver un coup d'avance au finish. « J'ai vu à un moment que Florian était à un coup seulement. Batailler contre un joueur confirmé comme lui génère beaucoup de pression, surtout en fin de partie. Mais j'ai réussi à rester bien concentré et à m'imposer », s'est-il réjoui après avoir soulevé le trophée de ce Broekpolder International Open.

« C'est ma première victoire pro, je suis sur un nuage ! » a-t-il ajouté. « C'est chouette de voir que tout le travail que j'ai effectué a payé. » Avec cette première victoire en carrière, le joueur formé au Golf Club de Lyon, pro depuis moins d'un an, bondit à la 11e place de l'ordre du mérite, soit dix rangs de gagnés. Dans la foulée de sa troisième place à Leipzig la semaine passée, il peut désormais viser le top 5 du Pro Golf Tour, qui lui permettrait d'accéder au Challenge Tour l'an prochain. Un objectif que partagent Félix Mory, troisième ex æquo à -6 aujourd'hui et huitième du ranking, ainsi que Stanislas Gautier, sixième à -5 et sixième aussi au général.


Par Alexandre MAZAS
13 juillet 2019