Accueil / Élite / Circuits pro féminins / LPGA Tour / Calendrier / 2020 / U.S. Women's Open / U.S. Women's Open : Le top 50 pour les Bleues

U.S. Women's Open : Le top 50 pour les Bleues

Auteurs de cartes de 77 (+6) et 78 (+7) ce lundi lors d'un dernier tour extrêmement difficile, Perrine Delacour et Pauline Roussin-Bouchard ont terminé respectivement 40e et 46e du 75e U.S. Women's Open, remporté par la débutante coréenne A Lim Kim.

10-13
décembre
U.S. WOMEN'S OPEN
LIEU : Champions Golf Course, États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

N'ayant pu boucler que deux trous dimanche avant l'interruption du jeu, Perrine Delacour avait quasiment tout à jouer ce lundi lors du dernier tour de l'U.S. Women's Open. « Une fois qu'on l'a su, je suis rentrée à l'hôtel pour me reposer, car je savais que ça allait être difficile aujourd'hui [hier, ndlr] avec le froid. Et effectivement le parcours était difficile et les conditions météo compliquées. C'était dur pour tout le monde, et je termine plutôt contente de ma journée même si le score pourrait laisser penser le contraire », a-t-elle indiqué après sa partie. Avec au total cinq bogeys et un double bogey contre un seul birdie grappillé en route au 6, la Tricolore a en effet rendu une lourde carte de 77 (+6). Et si elle a perdu des places dans la bataille, glissant du top 20 qu'elle occupait provisoirement après 54 trous à une plus modeste 40e place finale, Perrine Delacour s'estimait satisfaite de son séjour au Champions Golf Club : « Quarantième pour mon premier U.S. Open, c'est pas mal. Je suis contente de ma semaine. Place maintenant à la finale de la Race to the CME Globe à Naples [en Floride, ndlr] pour de nouvelles aventures ! »

De son côté Pauline Roussin-Bouchard avait quatorze trous à négocier ce lundi après avoir aligné quatre pars dimanche. La numéro 3 mondiale amateur est ressortie frustrée de cette fin de partie, qui l'a vu commettre deux bogeys et surtout deux grosses erreurs (double au 6, triple au 17) sans parvenir à signer le moindre birdie. « PRB » quitte donc cet U.S. Open sur un 78 (+7) qui la fait chuter en 46e position, à +11 total : « J'ai vraiment eu du mal avec la vitesse des greens et leur lecture. Et j'ai gâché ma partie sur deux trous... Donc c'est vraiment très, très frustrant, mais c'est le golf. En prenant un peu de recul, c'est sûr que c'était une super semaine : j'ai passé mon premier cut en Majeur et j'ai plein de positif à retirer de mon jeu et de mon attitude sur le parcours », a-t-elle commenté. Après cette incursion chez les pros, l'étudiante de l'université de Caroline du Sud terminera l'année 2020 la semaine prochaine à la Palmer Cup, la prestigieuse compétition amateur par équipes (mixtes) dans laquelle elle retrouvera notamment Adrien Pendariès.

À la surprise générale la victoire dans cette 75e édition du plus ancien des cinq Majeurs féminins est revenue à A Lim Kim. Partie de la neuvième place avec cinq coups de retard, la Coréenne a rendu la meilleure carte de ce dernier tour (67, -4) en enquillant notamment trois birdies sur les trois derniers trous ! À -3 total la joueuse du circuit coréen, même pas membre du LPGA Tour jusqu'à hier soir, remporte donc le trophée dès sa première participation, et même pour son premier Majeur tout court, devançant d'une unité sa compatriote Jin Young Ko (68), numéro 1 mondiale, et l'Américaine Amy Olson (72), tandis que la Japonaise Hinako Shibuno a dû se contenter de la quatrième place à -1 après un ultime 74 (+3).


Par Alexandre MAZAS
15 décembre 2020