Accueil / Élite / Circuits pro féminins / LPGA Tour / Calendrier / 2021 / Gainbridge LPGA / Gainbridge LPGA : Ça passe pour Perrine Delacour

Gainbridge LPGA : Ça passe pour Perrine Delacour

À l'inverse de Céline Boutier qui a rendu un 75 (+3) rédhibitoire, Perrine Delacour a passé le cut du premier tournoi régulier de la saison en jouant 72 (par). La Picarde est 57e, à onze longueurs de Lydia Ko.

Perrine Delacour
Le cut est tombé à +2 vendredi soir. Matt Sullivan / Getty Images North America - AFP
25-28
février
GAINBRIDGE LPGA
LIEU : Lake Nona Golf & Country Club, États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

Les belles histoires de la semaine ont continué de s'écrire ce vendredi sur le parcours du Lake Nona Golf & Country Club. D'abord celle de Lydia Ko, l'ex-enfant prodige du golf mondial (quatorze victoires sur le LPGA Tour dont deux Majeurs entre 2012 et 2016, de ses quinze à ses dix-neuf ans !) tombée aux oubliettes ces dernières années (une seule victoire en près de cinq ans). En tête après son excellent 65 (-7) du premier tour, la Néo-Zélandaise de 23 ans, membre sur ce parcours, a tenu bon ce vendredi, postant un 69 (-3) avec six birdies et trois bogeys. Suffisant pour garder seule les commandes de ce Gainbridge LPGA à -10 total, un coup devant l'Américaine Nelly Korda qui a joué 68 (-4).

L'autre belle histoire est celle d'Annika Sörenstam, la légende aux 72 trophées sur le circuit américain (dont dix Majeurs), sortie de sa retraite sportive pour préparer une deuxième carrière chez les seniors. Dans son jardin - elle réside au bord du parcours depuis vingt ans - la quinquagénaire suédoise a franchi de justesse le cut, arrachant un 71 (-1) pour se hisser à +2 total, juste sur la limite !

Côté français Perrine Delacour sera elle aussi du week-end après avoir posté un 72 (par) hier, comprenant trois bogeys, un birdie et un eagle. L'Axonaise est 57e à -1, alors que Céline Boutier a de son côté manqué la qualification de trois coups après avoir concédé un 75 (+3).


Par Alexandre MAZAS
27 février 2021