Accueil / Élite / Circuits pro masculins / Challenge Tour / Calendrier / 2021 / Open de Bretagne / Open de Bretagne (CT) : Brun roi d'Armorique !

Open de Bretagne (CT) : Brun roi d'Armorique !

Neuf ans après s'être imposé à Toulouse en tant qu'amateur, Julien Brun a signé sa deuxième victoire en carrière sur le Challenge Tour en s'adjugeant l'open de Bretagne, un succès qui le propulse à la deuxième place de la Road to Mallorca.

Julien Brun
L'Antibois signe son deuxième succès sur le Challenge Tour. Aurelien Meunier / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
24-27
juin
OPEN DE BRETAGNE
LIEU : Golf Bluegreen de Pléneuf-Val-André, France
CIRCUIT : Challenge Tour

Co-leader au départ ce matin, Julien Brun et Jérome Lando-Casanova comptaient quatre coups d'avance sur leurs premiers poursuivants. Et vu le niveau de jeu affiché par l'un et l'autre depuis le début de la semaine, on voyait mal comment le titre pourrait échapper à l'un des deux Français. Le scénario de quatrième tour, interrompu en milieu de journée en raison de fortes pluies, a donc penché en faveur du premier. Dès le 2, un bogey du Corse laissait l'Antibois seul en tête, et l'écart se creusait au 5 où Brun réalisait son premier birdie du jour, puis au 6 où Lando-Casanova concédait un nouveau bogey. Et alors que Brun, après un second birdie au 7, enfilait les pars, son compère et rival alternait le rouge et le noir sur sa carte de score. En vue de l'arrivée, un bogey de Lando-Casanova au 17 offrait à Brun un matelas de trois coups pour aborder le dernier trou, et s'il y commettait un bogey cette unique erreur de la journée ne le privait pas d'un sacre très attendu. Auteur d'un 69 (-1) final, le promu du Pro Golf Tour terminait à -13 total, deux coups devant Lando-Casanova qui avec une carte finale de 71 (+1) partageait la deuxième place du tournoi avec l'Américain Chase Hanna. « J'ai bien commencé, j'ai été solide au début, mais après quand le vent a tourné c'est devenu très difficile et j'ai dû lutter pour rester dans ma position. J'ai vraiment dû puiser dans mes ressources mentales pour tenir jusqu'au bout », a-t-il déclaré.

À 29 ans, Julien Brun a donc remporté son deuxième trophée sur le Challenge Tour, près de neuf ans après s'être imposé à l'Allianz Open Toulouse Métropole en tant qu'amateur. Passé par le Mackenzie Tour au Canada après ses études en 2015 et 2016, puis par le Challenge Tour, déjà, entre 2017 et 2019, le résident tchèque n'y avait pas connu le succès, et avait dû se résoudre à disputer une saison complète sur le Pro Golf Tour l'an dernier. C'est là, sur la troisième division européenne, qu'il a posé les fondations de ce retour vers les sommets : deux victoires lui assuraient une remontée à l'échelon supérieur pour une année 2021 entamée avec confiance et maturité. « Ça fait longtemps que je n'avais pas gagné sur ce circuit, et la route jusqu'au trophée cette semaine a été longue aussi. Parvenir à renouer avec la victoire ici, c'est vraiment très spécial pour moi », a-t-il déclaré. « Malgré le mauvais temps, beaucoup de gens sont venus voir le tournoi, et c'était le premier en France où le public était de retour, donc c'était un moment très fort. » La route de Brun, désormais, est toute tracée vers le Tour européen, puisqu'en remportant l'open de Bretagne Brun s'est hissé à la deuxième place de la Road to Mallorca. Avec les points amassés cette semaine à Pléneuf-Val-André et il y a trois semaines en République tchèque où il s'est incliné en play-off, il a déjà un pied parmi l'élite.


Par Alexandre MAZAS
27 juin 2021