Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2016 / Junior Players Championship / Junior Players Championship : un 71 peu profitable à Pendaries

Junior Players Championship : un 71 peu profitable à Pendaries

Les conditions de jeu ayant été beaucoup plus clémentes, hier, un tiers des joueurs du champ a scoré sous le par. Aussi, le 71 du joueur de St Nom ne lui a permis de gagner qu’une place (16e à 144).

Adrien Pendaries au Junior Players Championship
02-04
septembre
JUNIOR PLAYERS CHAMPIONSHIP
LIEU : Sawgrass Country Club, Floride, Etats-Unis
CATÉGORIE : -18 ans

<<<Les résultats

La tempête tropicale Hermine s’étant éloignée de Ponte Verdra Beach, le vent est tombé sur le parcours du Sawgrass Country Club rendant les conditions de jeu plus faciles : «Les positions de drapeaux étaient moins compliquées que la veille, précise Adrien Pendaries. Le parcours était scorable et avec mon 71, je ne m’attendais pas à beaucoup progresser au classement.»

Le joueur de St Nom avait vu juste car il n’a gagné qu’une place (16e à 144). Il a commencé par un bogey car son attaque de green s’est bloquée dans le rough dense bordant tous les greens du golf. Sa balle étant très enfoncée, il est restée court de 2,5m sur son chip de sept mètres et a raté le putt pour le par.

Au 7, le jeune Français a déposé son coup de wedge à trois mètres et enquillé le putt : «Le premier de la partie», fait-il remarquer. Au départ du 9, il a mal évalué la direction du vent. Le pensant favorable, il a opté pour un bois 3 et s’est laissé un long deuxième coup pour atteindre le petit green. Il l’a raté avec son fer 4 et a concédé un second bogey.

Passé en 37, Adrien Pendaries a réussi un bon chip - putt au 11 pour birdie après un bon drive et un bon bois 3. Revenu dans le par, il a enquillé un putt de sept mètres au 17 pour finir sous le par (- 1).

«Mon long jeu a été bien meilleur qu’au premier tour, ajoute-t-il. J’ai touché beaucoup de fairways et de greens. Ma frappe de balle a été performante. En revanche, mon putting m’a abandonné. J’ai eu du mal à lire les greens. Je n’avais jamais la bonne ligne et je ratais mes putts de très peu. Je suis donc déçu de mon putting. Avec mon long jeu d’aujourd’hui, j’aurais pu scorer - 6. J’espère régler mon problème de putting pour le dernier tour afin de scorer plus bas. Je vais aller chercher les drapeaux.»

Cole Hammer a conforté sa première place en signant une nouvelle carte de 67. Il compte quatre coups d’avance sur ses poursuivants immédiats.


Par Gérard Rancurel
4 septembre 2016