Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2017 / Championnat de France des Jeunes - Benjamins / CFJ benjamins : Louvriere et Aubigeon dans le par

CFJ benjamins : Louvriere et Aubigeon dans le par

Les deux benjamins de Chalon-sur-Saône et d’Ozoir-la-Ferrière ont été les seuls joueurs du champ à signer une carte de 72 sur le parcours rouge du golf international Barrière La Baule.

Championnat de France benjamins
30 juil.
5 août
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES - BENJAMINS
LIEU : La Baule, France
CATÉGORIE : Benjamins (13-14 ans)

Pour sa première participation au championnat de France, Thomas Louvriere a établi l’un des deux meilleurs scores (72) de la journée sur le parcours rouge du golf international Barrière La Baule : «J’ai bien joué et mon putting a été correct», commente-t-il. 

Pourtant, il a vécu un début de partie compliqué. Un peu tendu au départ du par 3 du 1, il a concédé un bogey après une mise en jeu longue qui l’a obligé à exécuter un chip et deux putts. Il a enchaîné les pars ensuite, en se créant pas mal d’occasions entre quatre et cinq mètres. Mais, le jeune Chalonnais n’en a concrétisé aucune sur les sept autres trous. Il lui a fallu attendre le par 3 du 9 pour être récompensé par un birdie.

Il a tapé un bon coup de fer 7 à trois mètres du drapeau et glissé le putt.

Revenu dans le par, il n’y est pas resté longtemps car son attaque de green du 10 a atterri dans un bunker. Une sortie un peu courte ne lui a pas permis de sauver son par (+ 1).

Il a profité du par 5 d’après pour remettre son compteur à zéro à la faveur d’un birdie consécutif à un chip-putt.

Un autre chip-putt sur le par 5 du 13 lui a offert l’opportunité de descendre sous le par (- 1). Malheureusement, un nouveau coup de fer dans un bunker au 15 l’a remis dans le par.  Mais, Thomas Louvriere a parfaitement négocié les trois derniers trous du parcours et a conservé son score.

Arthur Aubigeon à - 3 après quinze trous

Parti un peu plus tôt que le Chalonnais, ce matin, Arthur Aubigeon a beaucoup mieux commencé que Thomas Louvriere en réussissant deux birdies en trois trous. Le premier sur le par 5 du 2 en glissant un putt de trois mètres et le deuxième au 3 après un excellent coup de fer 7 à 1,5m.

Le joueur d’Ozoir-la-Ferrière a égaré ses deux mises en jeu au 4 et au 5 mais, il a évité les bogeys en enquillant des putts de trois et quatre mètres.

En revanche, il en a pris trois au 6 à cinq mètres pour son premier bogey (- 1). Une "virgule" au 7 à deux mètres l’a privé d’un birdie. Au départ du par 3 du 9, il a opté pour un fer 8 qu’il a déposé à 1,5m du mât pour repasser à - 2.

Après une série de pars, Arthur Aubigeon a mis un putt de trois mètres en descente au 15 pour le birdie (- 3).

Mais, contrairement à Thomas Louvriere, sa fin de parcours a été plus difficile. Au 16, son coup de fer 9 a pitché sur la butte du green et sa balle a plongé dans l’obstacle d’eau situé derrière. Son approche s’est immobilisée à deux mètres et il n’a pas glissé le putt pour le bogey (- 1). Et, au 18, un "trois putts" l’a privé d’un score sous le par.

Arthur Aubigeon et Thomas Louvriere devancent d’un coup cinq joueurs Edouard Cereto, Paul Beauvy, Baptiste Labeyrie, Théo Boulet et Augustin Valery. Le cut provisoire se situe à + 4.


Par Gérard Rancurel
30 juillet 2017