Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2017 / Evian Junior Event / Evian Junior Event : Debove, Bekirian, Mahé et Boehly verront Las Vegas

Evian Junior Event : Debove, Bekirian, Mahé et Boehly verront Las Vegas

Alors que Candice Mahé (-1) n’a pas forcé pour s’imposer avec six coups d’avance sur Emma Boehly, Quentin Debove (-1) a réalisé un dernier tour exceptionnel marqué par un albatros pour pousser Jean Bekirian en play-off et triompher après trois trous.

Pauline Roussin-Bouchard, Candice Mahé et Emma Boehly.
20-22
octobre
EVIAN JUNIOR EVENT
LIEU : Evian Golf Resort, France
CATÉGORIE : Benjamins (13-14 ans)

Évian étant la terre d’accueil du cinquième Majeur féminin, honneur aux dames et à la première d’entre elles Candice Mahé. Bien lancée par un birdie d’entrée, la Bretonne a levé le pied sur le reste de sa partie concédant quatre bogeys pour treize pars.

Un 75 (+3) à l’arrivée sans conséquence pour la pensionnaire du Pôle France Girls qui a dominé son sujet cette semaine et décroché son billet pour Las Vegas : « Les birdies n’ont pas voulu tomber ce dimanche mais je suis très contente de cette victoire après une saison difficile et j’espère que c’est de bon augure pour 2018 ! »

L’eagle salvateur d’Emma Boehly

Si la victoire de la joueuse de Dinard pouvait être envisageable au vu de ses récentes bonnes performances, la deuxième place d’Emma Boehly est plus surprenante. L’Alsacienne est d’ailleurs la première étonnée : « C’est vraiment une bonne surprise à laquelle je ne m’attendais pas ! »

Une surprise qui n’a pas tenu à grand-chose. En difficulté sur le fairway et sur le green, la joueuse des Bouleaux franchit l’aller à +4 avant un cinquième bogey sur le trou 12. Un birdie sur le par cinq du 15 la relance jusqu’au 18 où, à 100 mètres du drapeau, elle rentre son approche synonyme d’eagle !

Auteur d’une carte de 74 pour un bilan de +5, Emma Boehly coiffe au poteau Pauline Roussin-Bouchard (+6). La Varoise pourra nourrir des regrets sur son dernier tour débuté par un double bogey suivi de dix-sept pars.

Le dimanche parfait de Quentin Debove

Huitième au matin, Quentin Debove a bien cru définitivement abandonner ses rêves américains à la sortie du 8 où il évolue alors trois coups au-dessus du par. « Je ne suis pas très bien rentré dans la partie avec des conditions difficiles mélange de pluie et de vent », explique-t-il.

La remontée a pour origine un birdie sur le 9, pas n’importe lequel puisque le joueur du Paris International Golf Club rentre une ficelle de dix-sept mètres ! Revigoré, le Parisien enchaîne les birdies et les pars sauvés avec réussite jusqu’au trou 15. À 215 mètres du drapeau, il effectue un coup bas en draw qui roule jusqu’au green, touche la balle de son partenaire Marin D’Harcourt et rentre dans le trou ! Albatros !

Un sacré coup de main du destin avant un quatrième et dernier birdie sur le 17 qui le ramène à hauteur de Jean Bekirian, en 75 après une entame délicate (+3 après quatre trous). Si le duo est assuré de partir à Las Vegas, un play-off doit déterminer le vainqueur de cet Evian Junior Event, premier du nom.

Un final accroché

La confrontation démarre sur le par quatre du 1. Quentin Debove, malgré un drive à gauche dans les arbres, parvient à partager le trou sur un par car Jean Bekirian manque quatre mètres pour birdie.

Le duel se poursuit sur le 18 où les deux joueurs se rendent coup pour coup avec un birdie. De retour sur le 1, le Parisien dépose son pitch à un mètre du trou et s’assure le birdie alors que le Provençal rate le coche sept mètres plus loin.

« Je savais qu’il me fallait un score bas pour m’assurer une place à Las Vegas mais gagner en terminant -7 sur les dix derniers trous et en faisant un albatros pas tellement ! », confie le vainqueur et héros du jour.

Malheureux en play-off comme en Angleterre cet été et leader lors des deux premiers tours, Jean Bekirian relativise : « Je prends ça plutôt comme une victoire à vrai dire. C’est difficile sur le coup bien sûr mais ce play-off va me faire encore progresser. »

Avec quatre beaux qualifiés et autant de wild cards à distribuer, le contingent tricolore sera bien représenté du 8 au 10 décembre à l’Evian International & Senior Showcase de Las Vegas.


Par Pierre-François Yves
22 octobre 2017