Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2018 / PING Junior Solheim Cup / Junior Ryder Cup / Actus / Junior Ryder Cup / Junior Ryder Cup : La victoire revient aux Américains

Junior Ryder Cup : La victoire revient aux Américains

Beaucoup de suspense pour cette fin de Ryder Cup Junior 2018 mais finalement ce sont les USA qui s’imposent à Disneyland Paris d’un seul point, 12½ à 11½. La domination des Etats-Unis se poursuit donc alors que les deux équipes nous ont livré un spectacle renversant sur les deux jours de compétition.

Team USA
Nouvelle victoire pour les USA, la sixième de suite en Junior Ryder Cup. AURELIEN MEUNIER / GETTYIMAGES
28-30
septembre
RYDER CUP
LIEU : Golf National, France
CIRCUIT : European Tour

Hier soir, à la veille de cette journée décisive, les USA rentraient à l’hôtel avec trois points d’avance sur l’Europe. Une petite marge qui donnait l’espoir d’une journée haletante et rythmée pour l’équipe de Maïtena Alsuguren. Les supporters du jour ont profité d’une ambiance à la hauteur de l’événement et les nombreux enfants venus assister à la compétition ont rendu l’ensemble encore plus radieux.  

Les douze simples du jour

Amanda Linner
Amanda Linner. AURELIENMEUNIER/GETTYIMAGES

Dans le premier match de la journée l’Américaine Lucy Li a aisément dominé son adversaire Amanda Linner (SUE). Partie très forte et se retrouvant 4UP au trou numéro 6, la Californienne ne s’est jamais faite reprendre. Elle s’impose finalement 4&3.

Le second match qui opposait Rasmus Hojgaard (DAN) à William Moll s’est conclu sur une victoire 1UP du joueur scandinave. Il a remporté son match sur le par 3 du 17 en signant un joli putt pour le par. Son adversaire concédait un bogey sur ce même trou.

Les deux équipes ramenaient ensuite un demi-point chacune après le partage du match 3. Le match 4 revenait à l’Europe avec la victoire 4&2 de Nicolai Hojgaard (DAN) redonnant ainsi bien plus d’intérêt au duel global.

C’est ensuite les Américains qui reprenaient le dessus alors que l’Europe semblait sur une bonne dynamique. Deux points supplémentaires s’ajoutent au score des USA avec les victoires de Yealimi Noh et de Ricky Castillo. La rencontre paraissait alors pliée mais c’était sans compter sur la ténacité d’Emilie Alba Paltrinieri et d’Alessia Nobilio. Les deux Italiennes très importantes sur l’ensemble de la compétition remportent toutes les deux leur match.

Robin Williams (ANG) quant à lui s’impose 2&1 au détriment de Cole Ponich pour le compte du match 10.

Finalement c’est le match 11 qui mettra un terme à ce tournoi. Rachel Heck (USA) résiste à la pression sur le dernier trou du parcours et répond à sa concurrente par un birdie franc. « C’est fou de gagner ici en France avec mes amis et en plus c’est moi qui apporte le dernier point. Je ne sais pas trop quoi dire je suis juste hyper contente et c’était une fierté immense de jouer cette Junior Ryder Cup 2018 », confiait Rachel sur le green du 18.

Le dernier point rapporté à l’Europe par Conor Gough (ANG) dans le match 12 n’y changera rien. C’est bien les Etats-Unis qui s’imposent sur le score de 12½ à 11½.

Les USA encore et encore

Team Usa
Team USA au green du 18. AURELIENMEUNIER/GETTYIMAGES

Les cinq points remportés par l’équipe américaine ont suffi à conserver le titre ce mardi. C’est la sixième fois consécutive que l’Amérique remporte cette compétition. Cette année a pourtant bien failli être l’année du changement. L’Europe, avec six matchs remportés sur douze en simple, a manqué sa chance de très peu.

Deux autres matchs ont été partagés et ces rencontres auraient pu faire basculer le duel du côté Européen : « C’est dommage de perdre mais c’était un véritable honneur de représenter l’Europe dans cette compétition unique et de pouvoir jouer devant un public au top. Bravo à l’équipe USA », déclarait Emilie Alba Paltrinieri.

Dans le clan Américain on garde en tête la cohésion d’équipe et au cours de la cérémonie de clôture les mots du capitaine envers ses joueurs étaient intenses. Les larmes aux yeux, Allen Wronowski rendait hommage d’abord à l’organisation remarquable du tournoi ainsi qu’à l’ensemble de son staff. Enfin, dans une dernière intervention, l’ensemble des participants à la compétition saluaient la capitaine de l’Europe Maïtena Alsuguren absente aujourd’hui pour des raisons personnelles.

Cette compétition ferme donc ses portes, ici, à Disneyland Paris. Tant de moments sont à retenir et à coup sûr nous reverrons dans le futur ces golfeurs de talent.

Place maintenant à la Ryder Cup 2018 au Golf National à partir de vendredi !


Par Romain MURAILLE
25 septembre 2018