Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2019 / Championnat de France des Jeunes - Minimes Filles Trophée Ginette Dubois / CFJ Minimes Filles : Louise Reau s’impose dans une finale royale

CFJ Minimes Filles : Louise Reau s’impose dans une finale royale

Au terme d’une finale à suspense, la Toulousaine a triomphé d’Ambre Lefèvre pour s’offrir son premier titre de championne de France. Elle boucle ainsi un mois de juillet exceptionnel, qui avait débuté par la victoire glanée par le Golf Club de Toulouse en première division U16.

Louise Reau a soulevé le Trophée Ginette Dubois, pour consacrer son premier titre national individuel. Frédéric Stevens et Alexis Orloff / ffgolf
25-31
juillet
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES - MINIMES FILLES TROPHÉE GINETTE DUBOIS
LIEU : GOLF DE SAINT CLOUD, France
CATÉGORIE : Minimes (15-16 ans)

Le résumé

Comme la veille en demi-finale, Louise Reau a dû aller jusqu’au 18 pour conclure son match. Mais cette fois, au lieu d’être la victime d’une remontée de fin de partie de son adversaire, c’est bien elle qui a su mettre le coup de boutoir au bon moment, au 15 et au 16, pour repasser devant une Ambre Lefèvre qui avait retrouvé sa pleine confiance au début du retour.

Le début de match : Ambre fait le yo-yo

Sur les premiers trous, Louise Reau n’a eu qu’à assurer des pars pour prendre l’avantage sur une Ambre Lefèvre qui a mis du temps à se mettre en jambes. La Dinardaise, 3 down après le 5, a mis fin de manière spectaculaire à son tour de chauffe au 6, avec un premier drapeau planté pour un birdie, puis au 7, où son attaque de green a fini à quelques centimètres à peine de l’eagle.

Ambre Lefèvre s'est bien relevée d'un début de match chaotique.

Revenue à une longueur d’écart, la marque est repassée à 2 up en faveur de la Toulousaine, qui rentrait son premier birdie sur le 9. Mais un trou 10 très compliqué (mise en jeu embarquée à gauche et recentrage trop long) puis un bogey au 11 ramenaient Ambre Lefèvre à hauteur. Balle au centre, tout restait à faire.

Le milieu du match : Lefèvre prend la main

Par deux fois au 12 et au 13, Louise Reau s’est trouvée en position nette de birdie, sans pouvoir conclure. Et comme souvent dans ce genre de cas, l’opportunité a été convertie par le camp adverse. Ainsi, au 14, Ambre Lefèvre prenait un avantage important, en débouchant 1 up sur le par 5 du 15.

Le tournant : les trous 15 et 16

Le bunker à gauche du green du 15 a sans doute été le point de rendez-vous symbole de cette finale. Les deux joueuses s’y étant retrouvées après leur deuxième coup, celle qui réussissait la sortie-putt pour birdie marquait nécessairement de gros points. Ce fut le cas de la Toulousaine, tandis qu’Ambre Lefèvre loupait le putt après une sortie un peu courte.

Les birdies du 15 et du 16 ont été fondamentaux dans la victoire de Louise Reau.

Il fut question de sortie de bunker pour elle également au 16, mais cette fois-ci avec une qualité remarquable, qui aurait pu voir son troisième coup finir au fond du godet. Mais encore une fois, le birdie fut signé Louise Reau, qui avait serré le mât de près sur son coup de wedge.

La conclusion

Après le partage du 17, Ambre Lefèvre a tout tenté pour rentrer un putt lointain pour birdie sur le 18. Après ce putt très attaqué et un putt de retour loupé, la concession du trou et du match était la seule issue possible.

Louise Reau, demi-finaliste du Trophée Golfers’ Club avec le Golf de Toulouse au mois de mai, et lauréate du Trophée Varangot avec ses camarades U16 mi-juillet, s’impose cette fois en individuel, dans un été où tout lui réussit. « La victoire en U16 m’a permis de croire en moi, d’avoir confiance et de m’accrocher du début jusqu’à la fin », livre-t-elle.

Les mots de la championne

La petite finale : le bronze pour Pontonnier

De ce un tournoi qui l’aura vue sortir non moins que la principale favorite Zoé Allaux, Mathilde Pontonnier (Lyon Salvagny) repartira avec une médaille de bronze. Dans une finale pour la troisième place relativement serrée, elle a disposé de Margot Boeni (La Wantzenau) sur le score de 1 up.

Ambre Lefèvre (argent) et Mathilde Pontonnier (bronze) entourent la championne de France Louise Reau.

Par William LECOQ, à Saint-Cloud
31 juillet 2019